Acceuil Maison Les fenêtres à nouveau éligibles au crédit d’impôt transition énergétique

Les fenêtres à nouveau éligibles au crédit d’impôt transition énergétique

Commentaires fermés sur Les fenêtres à nouveau éligibles au crédit d’impôt transition énergétique
Les fenêtres à nouveau éligibles au crédit d'impôt transition énergétique

Aujourd’hui, entreprendre des travaux est un réel parcours du combattant, impliquant non seulement une grande anticipation, mais aussi souvent des ressources financières phénoménales. Toutefois, certaines causes tenant à cœur à l’État, comme par exemple l’environnement et la promotion de l’éco-responsabilité, sachez que certaines aides ont été mises en place pour vous permettre de concrétiser vos rénovations en douceur !

Ainsi, si vous envisagez de changer vos fenêtres, sachez que vous pourrez éventuellement à nouveau bénéficier du Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE) sous certaines conditions. Voici donc quelques explications à ce sujet, pour vous soutenir dans vos projets d’isolation !

Profitez du crédit d’impôt transition énergétique pour changer vos fenêtres !

Vous vous demandez certainement ce qu’est le CITE ? C’est simple : ce crédit vise à vous permettre de déduire de votre impôt sur le revenu une part des frais que vous avez eus à déployer dans une optique d’amélioration de votre transition énergétique. Effectivement, si cette mesure, qui existait déjà l’an dernier, avait été supprimée à l’été 2018, il se trouve qu’elle a été rétablie pour une nouvelle application dès le 1er janvier 2019.

Comme le souligne la Fédération Française du Bâtiment, connue sous l’acronyme FFB, cette mesure présente des avantages en promouvant justement la transition énergétique dans tous les foyers. Toutefois, il est important de savoir que le montant maximal est plafonné à 100€ par fenêtre, et que le Crédit d’Impôt atteindra 15% ! Quelles sont les autres conditions à remplir pour pouvoir prétendre au CITE ?

Comment bénéficier du CITE

Sachez effectivement que le CITE est proposé sous certaines conditions à bien respecter .

Choisir un fournisseur et poseur spécifique

Dans un premier temps, il est bon de savoir que vous devrez faire appel à un professionnel pour poser vos fenêtres, professionnel qui devra soit être un sous-traitant de votre fournisseur de fenêtres, soit le fournisseur lui-même.

Ainsi, si vous envisagez d’acheter de nouvelles fenêtres vous-même et de les faire installer par un professionnel, ou de tout faire vous-même, alors il ne sera malheureusement pas possible de bénéficier des avantages du Crédit d’Impôt.

La Reconnaissance Garant de l’Environnement, ou RGE

Car certaines règles sont à respecter pour pouvoir affirmer que la rénovation entreprise va permettre de réellement s’inscrire dans une forme de transition énergétique, alors l’entreprise du professionnel intervenant dans l’installation de vos fenêtres devra nécessairement être certifiée RGE.

Le remplacement d’un simple vitrage

Oui : pour bénéficier du CITE, il faut absolument remplacer un simple vitrage par du double ou triple vitrage. Garante d’une isolation accrue, cette condition se révèle être primordiale !

Cela veut également dire que vous ne pourrez pas profiter du crédit d’impôt si vous remplacez d’anciennes fenêtres double vitrage. C’est un peu dommage car même si elles sont données pour une durée de vie de 30 ans, les fenêtres posées il y a 15 ans n’ont plus rien à voir avec celles d’aujourd’hui. Il y a un parc installé de menuiseries vieillissantes qu’il faudra progressivement remplacer, mais sans pouvoir bénéficier du CITE.

Le CITE, pour qui ?

Outre cet ensemble de conditions, il vous faudra également vivre dans votre logement depuis au moins 2 ans, et qu’il soit bel et bien votre résidence principale. Finalement, le demandeur se doit de résider régulièrement en France et d’y être imposable. Ainsi, si vous répondez à cet ensemble de critères, vous aurez certainement la possibilité de faire appel aux aides de l’Etat pour que vos projets puisse voir le jour à des tarifs avantageux !

Pourquoi remplacer vos fenêtres ?

Une question effectivement importante réside dans l’importance de changer ses fenêtres. Eh oui, car après tout, à quoi cela sert-il de façon concrète ?

Des économies importantes grâce à une bonne isolation

Cela commence a être intégré par tout le monde que voir ses factures de chauffage grimper en flèche n’est pas du uniquement à l’augmentation du prix de l’énergie. Il faut plutôt regarder du côté d’une mauvaise isolation.

Afin de faire face à des températures basses, nous avons tendance à augmenter le chauffage. Mais si nos fenêtres sont mal isolées, une partie de la chaleur s’échappe vers l’extérieur. Vous jetez votre argent par les fenêtres, au sens propre du terme.

Il faut savoir que 25% des pertes énergétiques chez soi sont effectivement dues à des fuites par les fenêtres. Cela peut se produire par le simple vitrage mais également par des joints usés qui ne remplissent plus leur fonction, ou encore par des infiltrations d’air au niveau du cadre lui même.

Ainsi, disposer de bonnes fenêtres sera donc le parfait moyen pour éviter une surconsommation de chauffage, mais également par une climatisation excessive. Car cela marche dans les deux sens, une maison bien isolée restera plus fraiche en été qu’une maison qui ne l’est pas.

Vous remarquerez assez facilement les fuites thermiques, au travers de l’apparition de moisissures, ou encore de gouttelettes d’humidité ou de condensation. Dans la même optique, si vous placez vos mains devant vos fenêtres et que vous constatez des courants d’air, il n’y a pas de doutes possibles !

Plus généralement, les difficultés à réchauffer une pièce froide ou à refroidir une pièce chaude sont des signes annonciateurs que vous êtes victime d’un souci d’isolation.

Un plus grand bien-être chez soi !

Bien entendu, en plus d’une simple bonne action écologique et qui fasse diminuer vos factures énergétiques, une certaine ergonomie peut être trouvée dans le changement de fenêtres. Si celles-ci sont anciennes, c’est effectivement une bonne occasion de vous faire plaisir en jouant sur les leviers du design et du confort.

Ainsi, les raisons de changer ses fenêtres peuvent être diverses. Le but premier actuellement est de diminuer ses factures annuelles en termes de consommation énergétique, qui permettent par la même occasion de limiter son empreinte écologique. Toutefois, si les frais générés par de tels travaux de rénovation peuvent constituer un frein au changement, il demeure intéressant de savoir qu’un certain nombre de mesures et aides de l’État permettent aujourd’hui d’envisager sa transition énergétique de manière un peu moins contraignante. Par exemple, le Crédit d’Impôt est réellement stratégique dans ce cadre, si vous répondez aux conditions requises !

Charger plus dans Maison
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Comment aider les seniors à conserver leur autonomie ?

De nombreux seniors redoutent le moment où la perte d’autonomie devient si important…