Logo Adicie.com

Les députés ont gardé plus de 1,5 millions d’ € de crédits collaborateurs

Par • 11 janvier 2008 • Catégorie: Politique

À la fin de l’année, si les députés n’ont pas offert ce qu’il reste de leurs enveloppes annuelles destinées aux secrétaires et assistants, ils peuvent garder le solde.
Pour 2007, sur les 577 députés que compte l’Assemblée nationale, il y en a 261 qui n’ont pas reversé le solde des primes.


Assemblée NationaleCela représente 2,5 % des députés qui ont gardé ce qu’il restait des 8 949€ mensuels alloués à chaque élu de l’Assemblée Nationale. Le montant restant est tout simplement transféré sur le compte du député en tant que « frais de mandat ».

En moyenne, cela représente la coquette somme de 2684,70 € par député.

Je l’accorde, pour le député, la somme est bien pratique à l’approche des fêtes.

Cela dit, les collaborateurs des députés, tout autant que le député lui-même, auraient certainement apprécié un surplus de pouvoir d’achat en cette fin d’année car leurs salaires ne sont pas confortables.

Ce détournement autorisé est absolument scandaleux. Dans une démocratie qui se respecte, c’est honteux de remarquer de telles pratiques généralisées.

Je suis effaré quand je lis Les députés font les poches de leurs collaborateurs sur Rue89.com. Il faut une obligation de transparence et des règles claires à propos de l’enveloppe collaborateur des députés car ce genre de pratique dénote un état d’esprit malsain au sein de hémicycle. Mon point de vue est qu’une telle utilisation de l’argent public entraîne des dérives indignes d’une démocratie.
En plus de se garder le solde de l’enveloppe collaborateur dans les fouilles, Rue89 m’apprend également que le groupe politique auquel appartient le député peut recevoir jusqu’à la moitié du crédit collaborateur mensuel (4 474 €), ainsi que le surplus annuel. Évidemment, le député qui se montre généreux avec son groupe se verra attribuer plus de visibilité et de responsabilités.

Quelle attitude déplorable de la part des ces élus du peuple qui se remplissent les poches pour Noël et qui filent des pots-de-vin pour être mieux traité par leur groupe.
Il faut vite remédier à cette situation préoccupante car l’engrenage est en route, engageant une course irrémédiable vers toujours plus d’utilisation malsaine de l’argent public.

5 reponses »

  1. quoi? qu’apprends-je? de l’argent public détourné à des fins privées! non mais dites moi pas que c’est pas vrai! en plus de la part de ces mêmes élus du peuple qui prévoient de voter un texte sur l’Europe que les français ont rejeté (et selon les derniers sondages, ils continuent à le rejeter…). En même temps, que faire de tout cet argent? le filer à bernadette et david pour construire des hospices? quand on voit la moyenne d’âge de nos representants moi je dis que cela s’appelle un investissement! l’autre investissement judicieux serait de l’investir au sein d’une association comme les Enfants de DonQuichotte car si ça continue y en a 2/3 qui vont pas tarder à se retrouver à la rue ( voeu pieu je l’admets). En même temps, Superflic n’a aucune honte de dire qu’il gagne près de 20000€ et affirme qu’il ne va pas s’en excuser (moi aussi si jétais pété de thune je me taperai une top model, moi aussi je ferai mon jogging médiatisé en Ralph Lauren et moi aussi j’aurai une collection de breitling). Que lui se berlusconise je comprends (je ne cautionne pas…) mais que des élus incapables de faire autre chose que de se gaver aux frais de la princesse dans des receptions merdiques histoire de faire mousser les notables provinciaux qui chopent une érection (ou un orgasme pour mesdames de la haute) quand ils serrent la pogne d’un député la plupart du temps payé à digérer en ronflant sur les bancs de l’hémicycle, je trouve cela assez gerbant. Mais ce n’est pas nouveau, sauf que là, personne ne s’en cache et que tout le monde cautionne. Comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire ailleurs, c’est fini le pays de Candy, faites place au pays de Sarkozy, le monde de tout et de son contraire en même temps. cependant, il faut garder notre esprit citoyen et croire que demain sera un jour meilleur… OGRESQUEMENT

  2. Ca c’est la partie visible de l’iceberg :(

    Pourquoi la sécurité sociale est en déficit ? : Parce que si vous allez dans une clinique pour une petite intervention dite en ambulatoire… On va facturer 2 jours d’hospitalisation à la clinique, alors que vous n’y êtes resté qu’au maximum 4 heures …

    Vous allez faire un examen aussi bénin qu’un EGG chez un neurologue… On vous fait revenir pour une consultation avec lui pour qu’il vous interprête le résultat. Ah bon ? il a besoin du patient pour lire un graphique ??? Alors que le compte rendu sera déjà prêt et qu’il n’y aura que votre médecin pour le lire. Non, comme ça on vous compte 2 visites au lieu d’une.

    Vous passez un IRM à l’hôpital, on demande à la sécurité sociale le remboursement d’une journée d’hospitalition… Un IRM cela prend en tout et pour tout une 1/2 heure. Le temps de l’examen + le temps que l’on rédige le compte-rendu. Cherchez l’erreur !

    Et dans les administrations au moment de la rentrée scolaire le montant des achats de papèterie est des plus importants. Normal, chaque parents profitent pour acheter : cahiers, stylos, colle etc….

    Et je ne vous parle pas des voyages à l’étranger sous prétexte d’un colloque qui dure 2 jours mais dont les fonctionnaires profitent pour passer leurs vacances, et se faire payer discrètement 2 jours de plus. Vu qu’ils ont droit à partir 24 heures avant et revenir 24 après le dit colloque. Sans compter les appareils photos numériques devenus soudain indispensable pour le travail, mais que vous verrez seulement le jour de la réception du colis. Après, ils disparaissent comme par enchantement ! Imaginez la même chose pour les achats d’ordinateurs portables qui sont régulièrement remplacé, mais qui ne sont jamais déclaré « au domaine », pour être revendu…Comme le veut la législation.

    Sans compter les frais de restauration aux frais du contribuable, des repas de fin d’année, de la galette des rois, fêter la promotion du « chef de service », ou le départ de celui-ci…

    L’administration française est malade ! Mais comme plus vous montez dans la hiérarchie, plus vous profitez du système, vous allez pas dénoncer vos prédécesseurs ! Logique non ?

  3. Le gâchis et la corruption sont partout, mais l’Assemblée nationale inclut des élus directs du peuple. C’est encore plus malsain d’apprendre le genre d’abus qui sont décrits ici quand il s’agit des députés car ils se doivent de représenter les citoyens et défendre leurs intérêts dans toutes circonstances.
    Empocher le reliquat des enveloppes collaborateurs est un abus légal de fonds publics que la morale réprouve.
    Bref, c’est dégueulasse !!!

  4. Mais enfin Laurent, comment crois-tu que l’on devient député ??? Quel est son parcours avant de le devenir ???

    Généralement c’est un gars qui a été soit : Syndicaliste = Et là pareil, si tu es syndicaliste comme par hasard les promotions sont plus faciles que si tu ne l’ai pas (Privé ou public c’est la même histoire)… Soit un ancien conseillé municipal, régional, maire etc… Qui avait aussi une profession : Médecin, avocat, fonctionnaire…

    Donc ils ont commencé au berceau par la corruption !

    J’en reviens donc à ma conclusion précédente : Tu ne dénonces pas le système parce que tu traines des casseroles (d’avant ta position), et surtout parce que tu en profites, ou tu renvoies l’ascenseur à ton parti ou à des personnes influentes qui t’ont aidées !

    Bien sûr que c’est dégueulasse !

    Un député représenter et défendre les citoyens ? Faut arrêter le joint Laurent… mdr… Tu es en train de perdre le sens de la réalité !

    Mais ça fait du bien de s’exprimer et de dire la réalité des choses ici… Profitons-en encore un peu tant qu’on a liberté de faire 😉

  5. J’aime la politique. Ce n’est pas pour rien que j’ai fait un cursus de Sciences Politiques, mais ce n’est pas pour rien non plus que je ne vote pas.
    C’est mon devoir de désobéissance civique de ne pas voter car je ne crois pas aux institutions qui gère le pays, dont fait partie l’Assemblée nationale.
    Mais bon, parfois j’ai encore des élans utopiques qui sont des reliquats de la passion que j’ai (avais) pour les théories politiques et autres textes philosophiques.
    Désolé d’avoir fait semblant de croire un instant que nos politiciens oeuvrent pour les citoyens 😛