Logo Adicie.com

L’affaire Gautier-Sauvagnac : patronat et syndicats corrompus

Par • 25 octobre 2007 • Catégorie: Economie, France

Sous prétexte de vouloir « fluidifier » les relations sociales au sein des entreprises françaises, il faut savoir que le patronat et les syndicats ont mis en place un système de corruption qui préfigure sans doute un des plus grands scandales du siècle.

Les faits sont très graves puisqu’ils démontrent que d’imposantes caisses d’argent liquide étaient destinées à acheter la paix sociale, mettre fin à des conflits sociaux et arranger la tenue des grèves. Bien sûr, en façade, tout le monde se crêpe le chignon, mais derrière une apparente lutte, les mains sales se font graisser afin d’alléger la bonne marche du joli monde de la grande entreprise.

Autant de malhonnêteté est absolument dérangeant, surtout qu’il paraît que cela dure depuis des décennies. Il risque d’y avoir un sacré ménage parmi les partenaires sociaux, mais les remplaçants seront-ils moins corruptibles ?
À mon avis, il vaut mieux éradiquer tous ces syndicats qui se sont montrés incapables de résoudre les problèmes sociaux afin de réformer le pays. Il vaut mieux faire table rase en remplaçant ce fatras de bandits par une nouvelle gamme de partenaires sociaux.

Ce scandale est révélé sous le nom d’affaire Gautier-Sauvagnac, mais en attendant que la justice y voit plus clair, les syndicats tremblent et le MEDEF tressaute. Il est facile d’imaginer que certains doivent suer à grosses gouttes lorsqu’ils imaginent leurs noms s’étaler dans les dossiers du juge d’instruction. Il s’agit tout de même de plus de 20 millions d’euros qui auraient alimenté ces caisses noires et nous sommes loin du petit pot-de-vin entre amis.
Pour ceux qui veulent en savoir plus sur ce scandale, Le Point publie un bon résumé de l’affaire Gautier-Sauvagnac.

Les commentaires sont fermés.