Logo Adicie.com

La rumeur sur le Web

Par • 25 décembre 2007 • Catégorie: Média

Un souci majeur sur Internet concerne la rumeur, vraie ou fausse, qui est véhiculée comme une traînée de poudre. Les blogs et sites qui s’attachent à la vie des célébrités se livrent à une véritable bataille du « buzz » afin de drainer le plus de trafic possible en relayant les frasques des personnalités publiques.

La rumeur glisse sur Internet sans aucun contrôle, même juridique. Les mots et les images de célébrités font le tour du Web, souvent au détriment de la réputation de ceux qui sont visés par la rumeur. Le « buzz » est un mot à la mode pour simplement signifier la puissance du bouche-à-oreille qui se propage à une vitesse hallucinante sur le Web. Certains sites se spécialisent dans le buzz, comme l’inévitable Chauffeurdebuzz.com qui me sidère quand je regarde son énorme trafic et le compare à la pauvreté de son contenu. C’est tout à fait le magazine Voici sur Internet et le peu de considération qu’il faille avoir pour Voici peut être étendu à ses homologues en ligne. La presse people est la pire espèce qui soit et Internet ne fait que confirmer cette tendance qui veut que les gens se passionnent pour les frasques de leurs célébrités préférées. C’est affligeant de savoir que la recherche qui aura fait exploser les serveurs et les statistiques concernent les photos de Laure Manaudou nue. La pauvre Manaudou a bien essayé de lancer son avocat à l’assaut des sites qui la présentait dans le plus simple appareil et des positions peu flatteuses, mais le mal est fait car il est toujours possible de trouver les photos compromettantes. Le basketteur français des San Antonio Spurs, Tony Parker, a aussi été victime du buzz puisque X17online.com faisait part d’une supposée liaison entre Parker et un mannequin. Cette rumeur déplacée se propageait juste après son mariage, engageant la colère de la victime qui réclame 28 millions d’euros à x17online.com. Il faut aussi citer Carla Bruni et Nicolas Sarkozy dont la liaison a habilement éclipsé les dégâts de la visite de Kadhafi, mais cette rumeur est d’un autre genre puisqu’elle est manipulée par l’équipe de Sarkozy qui utilise le premier précepte de la manipulation de l’opinion publique : la diversion.

La rumeur peut être éphémère comme la liaison Sarkozy / Bruni qui n’a tenu qu’une semaine sur le Web ou perdurer comme les photos de Laure Manaudou nue ou les vidéos privées de Paris Hilton. La déferlante de la rumeur « people » sur Internet ne se tarira certainement pas en 2008 et les années suivantes. Ça donne une idée du misérable niveau de ce qui passionne les internautes.

8 reponses »

  1. Je ne suis pas sur que ce soit ca qui passionne les internautes, c’est plutot ca qui pousse les gens (non internautes à la base) vers internet parce que les journaux people n’en font pas encore assez à leur gout.

    La seule chose que l’on puisse faire à mon sens c’est de donner aux gens quelque chose de mieux à faire. On ne regarde pas des programmes débiles à la télévision, on ne lit pas les potins de caniveau lorsque l’on sait que l’on peut faire quelque chose de plus utile et que l’on a conscience de perdre son temps. A partir du moment ou cela n’intéresse pas les gens parce qu’ils ont mieux à faire plus personne n’en parlera, les gens seront intransigeants sur ce que fera le président dans l’exercice de ses fonctions et se moqueront bien du reste.

    La presse people est juste un indicateur du désarroi moral de la population. Bien sûr si on veut faire de l’audience la recette est toujours la même du foot et des petites culottes. Le plus petit dénominateur commun. Mais au fond Internet ce n’est pas tellement l’audience qui compte mais les communautés d’intérets et de personnes, donc il ne faut pas attacher trop d’importance aux volumes.

    En même temps l’évolution d’internet permet aux gens d’être acteurs, d’accèder à l’éducation et au savoir et pas juste « voyeurs de people » alors tout n’est pas perdu.

  2. C’est tout à fait vrai ce que tu dis. Internet est beaucoup plus vicieux que la presse classique.
    De plus, c’est tout à fait exact d’ajouter que le succès de la presse à scandale est un indicateur de la détresse humaine. Il est rassurant d’apprendre les frasques des célébrités afin de valider sa propre misérable vie.

  3. […] le filon : « Le people » ! . C’est bien connu, comme cité par Laurent dans son billet : la rumeur sur le web vivre par procuration la vie des « stars », cela a quelque chose de jouissif, et les gens ont […]

  4. les mots et les images de celebrites font le tour du web … point de détai très important 😉 merci pour ce billetv ! continue !

  5. Ce n’est pas que ça passionne les internautes, mais ce sont des sorte de mot clé, carla bruni, sarkozy..
    Parlons à la tv de par exemple la grippe porcine, si on entend de partout, des images INCROYABLES des ravages de la grippe porcine.., rien que des mot comme INCROYABLE vont attiré les gens, ils vont tous plus facilement chercher la même requête sur le web et trouver des sites contenant le mot clé grippe porcine.
    Concernant les stars c’est la même chose, leur nom tel des mot clé sont sans arrêt prononcé dans tous les médias, ca rentre dans la tête des gens sans pour autant que ça les passionne.

  6. @ Drone : je ne suis pas trop votre raisonnement. Cela ne « passionne » pas les internautes, mais pourtant ils tapent ces fameux mots-clés à foison ? Pourquoi les internautes effectueraient des recherches sur des sujets qui ne les intéressent pas ?

  7. Parce lorsqu’on entend trop une musique, même si on la déteste on pourra se surprendre à la chanter…
    Beaucoup ne sont pas commerciale et peu connu pourtant elles sont excellentes et pourraient être mondialement écouté, à côté de ça la médiatisation en masse pour certain artiste, font que statistiquement même si les gens ont pas été super intéressé, ils vont facilement écrire le nom de l’artiste sur internet..
    Et internet c’est magique, plus les gens parlent de quelque choses, plus on voit la chose de partout..
    Le fait est qu’ils sont pas si intéressé mais qu’on leur à servit ça et pas autres choses, ils ont ça dans la tête et rien de mieux.

    Pour les peoples en général je suis d’accord c’est quant même absurde, mais voilà les gens sont consommateurs de ces informations qu’ils vont classer de tendance.. surement parce que ça les divertis.. et qu’il aime ce genre de culture.. les gens aiment les stars..

    Pour les buzz je pense que c’est autres choses, un buzz est reconnu comme quelque chose à voir, qu’un gros pourcentage de gens ont apprécié de voir (parce que c’était drôle ou bizarre..) voilà pourquoi ils sont populaires.

  8. Ok je comprends mieux maintenant. En effet, le martelement impose des choix aux consommateurs qui gobent à peu près tout ce que les marques et médias veulent bien leur faire avaler.