Logo Adicie.com

Ecoute téléphonique et filature à l’heure du numérique

Par • 6 décembre 2007 • Catégorie: Insolite

De nos jours, l’usage du mobile est généralisé puisque 49 millions de français l’utilisent. Cependant, il faut savoir que la technologie facilite grandement la tâche de la police et autres autorités qui souhaitent mettre en place une écoute téléphonique, une filature et même un microphone.

C’est l’inusable Canard Enchaîné du 5 décembre 2007 qui explique aux lecteurs qu’il est désormais extrêmement facile à la police de « brancher » un suspect. Au niveau de la procédure, il faut toujours obtenir une commission rogatoire, mais ensuite c’est techniquement différent du passé où les flics devaient se brancher physiquement à la ligne du suspect, le suivre à l’aide d’une équipe et placer des micros pour écouter l’ensemble de ses conversations. Désormais, il suffit à la police, commission rogatoire en main, de faxer le numéro du mobile à espionner à l’opérateur téléphonique concerné. Ensuite, la ligne transite automatiquement vers le central d’écoute où les policiers disposent de fonctions identiques à tout bon lecteur MP3, dont l’enregistrement, le retour arrière, etc. C’est donc terminé pour l’image du flic en planque dans l’immeuble en face de celui du suspect, veillant jour et nuit sur le magnétophone au péril de sa santé et au détriment de sa vie familiale. Maintenant, notre chère police peut mettre quiconque sur écoute en moins de 24h et pour la modique somme de 700€ par mois que le ministère de la justice règle à l’opérateur. Grâce à la technologie, le policier dispose de fonctions numériques qui lui évitent énormément de contraintes.

En plus, l’espionnage via mobile permet aussi de s’astreindre de la bonne vieille filature puisque le mobile, s’il reste en veille, sert également de mouchard qui permet de localiser, au mètre près, les déplacements du suspect. Parmi les autres merveilleux services que rendent nos mobiles, il y a aussi le croisement de données des appels conservés pendant un an par les opérateurs, permettant de tisser une toile des relations de l’abonné avec en plus la localisation exacte des intervenants lors des communications. Pour finir avec les fonctions géniales de nos mobiles, il est intéressant de savoir que la police peut s’en servir de micro du moment que le modèle de téléphone soit récent et qu’il demeure en veille. Il suffit au policier de passer en mode « écoute discrète » et le mobile se transforme immédiatement en microphone.

Le Canard Enchaîné dénombre 27 000 écoutes téléphoniques autorisées chaque année, mais il y a aussi 4 millions de réquisitions téléphoniques. L’auteur suggère qu’il est très facile au policier d’obtenir une commission rogatoire validant l’écoute téléphonique du moment que cela « peut concourir à la manifestation de la vérité ».
En d’autres termes, n’importe qui peut être rapidement écouté, espionné et suivi par la police si le juge valide la commission rogatoire. C’est bien de savoir que les progrès de la technique améliorent le travail de la police, mais c’est dérangeant d’apprendre qu’il est tellement aisé d’obtenir l’autorisation d’écouter et de suivre pour des prétextes aussi généraux. Maintenant, j’imagine qu’il est aisé de se retrouver « branché » sans jamais le savoir car personne n’est à l’abri d’une interconnexion avec quelqu’un surveillé par la police. C’est aussi sans compter avec la DST, DGSE, RG et autres espions qui doivent bien se régaler avec un tel déploiement de technologie.
Brrr, ça fait froid dans le dos de savoir que Big Brother de Georges Orwell est vraiment parmi nous ! La prochaine fois que vous pensez commettre un délit, pensez à laisser votre mobile à la maison.

38 reponses »

  1. Et oui, cela fait réfléchir ! Mais ne sommes nous pas déjà dans un « système Big Brother » ?

    Tu ne peux aller nulle part sans être filmé à ton insu. Car, oui la loi prévoit que les caméras doivent être signalées, mais enfin qui s’en soucis ? Il y a des feux rouges qui sont gérés par caméra. Donc, que je le veuille ou non, tu t’arrêtes à un feu, et on peut voir : « Ta place d’immatriculation, les personnes qui sont avec toi dans la voiture, ce que tu fais, le jour, l’heure… ». Imagine, devant la caméra c’est ton conjoint (ou une de tes connaissances : ton voisin, quelqu’un qui n’est pas un ami etc) qui surveille… Sans mandat aucun, il a la faculté de t’espionner à un instant T.

    Sur Internet tu es déjà traqué. A ce propos la CNIL vient d’accorder le droit à la SACEM et la SCPP de traquer les IP des téléchargeurs…

    Le pire c’est que dans l’histoire de « Big Brother de Georges Orwell » était un système qui permettait de surveiller tout le monde mais surtout ainsi connaitre la faille de chacun. Et pouvoir appuyer sur le point faible pour lui faire avouer n’importe quoi.

    Quand on est « clean », soit on a l’impression que l’on risque rien, mais qui nous dit que l’on se servira pas de tous ses systèmes de surveillance un jour pour faire pression sur quelqu’un ?

    Il faut relire (voir lire) le livre de Georges Orwell, qui pour mémoire a été écrit en 1948 (d’où le titre « 1984 » = les deux derniers chiffres ayant été inversé) et qui se voulait un livre de « science fiction » à l’époque. A croire que Georges Orwell était comme Jules Verne = Un visionnaire !

  2. Bonjour, je lis:
    « Il suffit au policier de passer en mode “écoute discrète” et le mobile se transforme immédiatement en microphone »
    Loin de moi de remettre en cause l’ évidente « bigbrotherisation » ambiante
    mais enfin, si on s’ interroge juste sur la légalité/l’ illegalité du procédé:
    Activer le micro d’un telephone HORS connexion pour écouter ce qui se passe en dehors du réseau téléphonique, ce n’ est plus de l’ écoute de telecommunications mais de la sonorisation (on entre dans une autre catégorie définie par la loi, il y a d’autres contraintes) .
    Sonoriser consiste à installer du materiel de captation son /image dans des lieux et/ou à des conditions précisés et validés par un juge d’ instruction il me semble (on décide si ça va être dans la voiture, dans le logement etc)
    Avec un telephone « mobile », il y a là un petit pb ,non?
    Y a t’ il un spécialiste des procédures pénales dans la salle ?
    Et je ne parle même pas des opérateurs qui vendraient des millions de téléphones en oubliant de signaler que le micro peut être activé indépendamment de l’utilisateur ( remarque, on a vu pire comme « oubli », c’ est vrai …)
    Bref, ce que tu as lu dans le canard est vraiment une info béton, même si c’ est « Le » canard ?

  3. C’est vrai, pourquoi réagissez-vous ?
    Vous avez quelque chose à vous reprocher ?
    Quand il s’agit de lutter contre de dangereux terroristes, il faut mettre le paquet.
    C’est à dire, comme en Angleterre :
    * installer des caméras de vidéo surveillance telles qu’un londonien est en moyenne filmé 300 fois par jour
    * accentuer les écoutes téléphoniques pour savoir ce qui se passe en France
    * effectuer des fichages ADN systématiques (par exemple, certains manifestants contre le CPE ont été arrêtés… et fichés… des coupeurs d’OGM aussi…)

    Eh oui.
    Comme le dit Sarkozy, il faut mettre en place un plan de surveillance de « grande ampleur » pour « protéger la sécurité de chacun » (dixit Alliot-Marie).

  4. Bonjour
    ca me passionne cette histoire…
    mais plus précisément, j’aimerais savoir s’il ya un moyen de savoir si on est surveillé de la façon que vous décrivez??

  5. Bonjour Alexandre,

    Alors là tu me poses une colle ! Je n’ai absolument aucune idée de la protection possible sur un mobile. Quand je regarde la série TV 24h Chrono, ils passent bien sur des lignes cryptées, mais ils ne parlent pas d’anti-mouchard. :P Mais bon, mes connaissances sur la question restent limitée à la fiction TV et cinéma…

  6. Hello,

    En parlant de Big Brother… On en est pas loin, pour pas dire arrivé ;)

    Un post qui intéressera tous ceux qui lisent ce blog, vu qu’obligatoirement vous avez un ordi ;)

    http://www.webmaster-hub.com/index.php?showtopic=38756&st=0&#entry254189

  7. hermes001.skyrock.com

    Wilfried Hafner, PDG de SecurStar GmbH, a développé un cheval de Troie appelé <> dans un but de démonstration uniquement. Les résultats sont alarmants. Lorsque le cheval de Troie envahit le système, les vulnérabilités du système découvertes par M. Hafner montrent que l’on peut mettre sur écoute n’importe quel portable. la suite sur cette page :

  8. Drew, il fait peur ton lien… il suffit d’un SMS invisible pour être sur écoute :-(

  9. […] votre téléphone portable on peut vous écouter à votre insu, vous localiser. L’éteindre est une solution, mais n’importe quel […]

  10. salut salut

    je voulais savoir si il est possible que nous aussi on puisse mettre sur ecoute quelqu’un style son petit ami si c’est pour soi que ca lui fera rien qu’il ne le saura meme pas?

    et aussi ou est ce qu’on pourré trouver des mouchar pour ecouter ckil di voir ou il est ?

    c’est surtou pour voir si il est pas avec qu’elqu’un d’autre c a des fins personnels pour ne plus douter
    donc ca seré sympa de ne pas juger aussi

    merci de me repondre

    bizbiz a tous

  11. Je vais t’avouer que je n’ai jamais mis en place de système d’écoute auparavant, mais oui c’est faisable.
    Tu peux acheter tout ce qu’il faut en ligne, par exemple sur http://www.espion-on-line.com/

    Sans plus de commentaire sur la moralité du pourquoi et du comment… :)

  12. L’espionnage est une nécessité dans une guerre, connaître des informations sur l’ennemi, c’est mieux appréhender la situation pour remporter des victoires.

    http://hermes001.skyrock.com

  13. Tout à fait Drew, mais en l’occurrence il s’agit plutôt d’écouter les bons citoyens Français sur lesquels pèsent un quelconque soupçon.

  14. Les écoutes judiciaires se heurtent dans la réalité à des difficultés. Certaines sont du domaine gestionnaire ou administratif : des opérateurs ou fournisseurs d’accès, surtout s’il s’agit de sous-traitant ou si le le système passe d’un réseau à l’autre, n’ont pas nécessairement les moyens de recueillir ou stocker les données que réclament les enquêteurs. Les questions relèvent souvent plus de la logique de Courteline que de celle d’Orwell.

    D’aures obstacles sont techniques.Tout ce qui ressort à la VOIP (la voix passant par Internet) se prête mal à l’interception, tandis qu’apparaissent des dispositifs qui « sautent » d’un réseau à l’autre, compliquant encore la tâche de surveillance. Même les pays qui ont voulu s’assurer de l’écoutabilité des futurs dispositifs, comme les États-Unis avec la loi « Calea », se heurtent à des difficultés considérables.

    Des contre-stratégies efficaces se développent à la mesure des nouveaux dispositifs techniques. Les dissidents apprennent les méthodes d’anonymisation ou de cryptologie. Les truands découvrent des moyens d’échapper à la surveillance, le plus simple étant de se procurer anonymement des cartes Sim et d’en changer. Bref, les souris numériques apprennent à échapper aux chats policiers.

    Mais ce que l’État a perdu en capacité de surveillance peut-être récupéré par des acteurs privés. Ils trouvent des façons profitables d’exploiter les failles sécuritaires (proportionnelles à la technicité des téléphones mobiles) ou se procurent des outils d’espionnage; la corruption permet d’accéder à des informations confidentielles sur les communications d’autrui. Du coup, criminels ou officines d’espionnage politique ou économique peuvent souvent apprendre -certes illégalement et à grands frais – ce que le juge d’instruction ne pourrait pas toujours découvrir.

  15. @ Palikare : il me semble avoir vu passer un article où il était justement question de la possibilité d’espionner la VoIP. Il faudrait que je retrouve la source, mais c’était véritablement le dernier moyen de communication qui garantissait l’incognito.
    J’ai visité votre blog. Il est intéressant ;) Hop bookmarké !

  16. Ces problèmes d’écoute téléphonique sont troublants. Je ne pensais pas qu’il était possible de se faire espionner de la sorte. Pour ce qui est du mobile je pense que la seule solution est de partir dans un bureau de tabac et d’y acheter les fameuses cartes SIM à usage mensuel… Mais il ne faut pas non plus devenir paranoïaque, même s’il est anormal de pouvoir être écouté aussi facilement, seulement 27 000 écoutes par an sont autorisées. Les dealers, les « macs » et autres malfrats sont surement prioritaires ^^

  17. Une ex-écoutée au tel, sur mobile, à la terrasse de cafés, à son domicile… qui ne l’est plus :-)

  18. salut,mais comment sais tu que tu été sur ecoute? car il parait que lecoute c le grand joker des flics et que on peut rien faire contre ca…

  19. Les recoupements d’indices, de faits, de témoignages, les réponses embrouillées de la police, les moyens techniques mais couteux pour repérer les appareils en question et surtout la commission de recours contre ces procédés inacceptables…
    La suite bientôt.
    La manipulation ne passera pas par moi !

  20. slt, je voulais savoir si la police pouvais capter les message sms et les lire ??? et ya t il une parade pour ne pas etre sur ecoute? ou le savoir?
    et au sujet des ligne téléphonique passan par intenet , peu etre sur ecoute ?

  21. A ma connaissance, les seuls moyens de communication discrets utilisent la VoIP, mais je suis sûr que cela ne va pas durer longtemps ou c’est même déjà trop tard. Pour communiquer sans possibilité d’être espionné, il faudra peut-être se reporter sur les pigeons voyageurs…

  22. Oui les sms peuvent être interceptés par la police. En fait, en France, cela ne se faisait pas jusqu’à une date récente, mais pas pour une raison technique (il est très facile à l’opérateur de transmettre à la police les contenus qui passent par ses ordinateurs), pour une raison bureaucratique : une bête question d’adresse électronique où envoyer les résultats.
    Il n’y a aucun parade pour savoir si l’on est sur écoute ou pas : le fameux « clic » sur la ligne des gens écoutés est une pure légende.
    Il est exact que jusqu’à présent le Voip est inécoutable, pour une raison simple : on peut s’y connecter de n’importe où sans passer toujours par le même fournisseur d’accès (contrairement à une adresse mail qui passe forcément par lui).
    Voir http://fr.calameo.com/books/000005128efe5f3a4d6a8

  23. Sans rentrer dans les détails, c’est surtout la technologie VoIP en elle-même qui empêche de pouvoir l’espionner facilement car elle transite par plusieurs réseaux. Le seul moyen que j’imagine est d’infiltrer la machine de la personne à espionner à l’aide d’un Trojan.

  24. […] « Ecoute téléphonique et filature à l’heure du numérique»  […]

  25. ilexiste un numero detel que lon tape et qui indique si oui ou non on est sur ecoute
    Je ne le connais plus mais il existe

  26. bonjour je voulai savoir si il y a moyen de savoir si l’on est ecouter sur un telephone portable lorsque on est en communication d’autre part j’aimerai savoir si la fameuse ecoute discrete est compatible avec toute sorte de mobile

  27. bonjour a tous j’aimerai savoir si il existe un moyen de savoir si on est ecouter sur un téléphone mobile lorsque on est en communication et d’autre part, j’aimerai savoir si la fonction ecoute discrete qui permet d’activer le micro du téléphone portable sans que la personne soit en communication est compatible pour tous type de mobile merci par avance de vos réponse

  28. oui cela

  29. oui cela fait froid dans le dos !!!! Il y a de quoi s interroger sur notre société et son Fonctionnement , toujours « bien-sur  » sous le couvert de notre Protection !!???? {même système pour la mise hors service d un salariée encombrant ! Harcellement au travail ! »je suis passée par la! je connais !!Par contre ils y en a qui y laisse leur » peau
    Physiquement ou psychologiquement « }
    Somme nous encore dans la Liberté Egalité Fraternité ,la liberté d expression , tout en sachant que la liberté s’ arrette la ou commence celle de l autre autrement dit ne pas faire a l autre ce que tu n accepte pas d autrui !
    Mais le respect ne fait plus partie « apparemment de cette « magnifique société de consommation ! sans dire, que pendant cette course ,a la » richesse » ces notre planette qui est détruit ! Mais Elle EST quand Même plus Forte que Les êtres Humains ! « OUFffff
    Pour répondre a Acidifiéee ma pauvre je voie ce que tu veut dire sauf, que la!Ils sortent vraiment du concept Liberté Egalité Fraternité ! ces une question de Respect d honnêteté et D étique ! tu voie ? Moi aussi j ai voter Sarko en me disant il vas mettre un peu d ordre Mais la ce n est plus la même musique ou chanson ! « PAROLES,PAROLE PAROLES!  »
    bon j arrette la ! car j aurais encore plein de choses a dire mais ma question reste !!! comment échappée a cela ou au moins le savoir ???????
    Si ce que je vient d écrire interresse une pers cela me feras plaisir de le savoir et me répondre Merci beaucoup d avance Magali

  30. bonjours
    tous d’abort une ecoute es tres simple es ne coute pratiquemant rien es tous les comme utile qui poura nous aprendre comment on peux voir si on es sur ecoute es directemant effacer ne soyer pas stupide si les ecoute tel son facile alors je vous parle meme pas du net
    autre chose sur les forum les service de police discute aussie es raconte n importe quois pour brouyer les piste
    je c pas si j etais sur ecoute mais sa mais arrivee d apeler des colegue es de tomber directemant sur la gendarmerie de ma ville es non sur le sevice qui trie les appel bizard
    mais le plus important c que g n es rien a me reprocher malgrer le frequantation louche on crache pas sur c amis d enfance dsl

  31. Bonjour, Le code pour savoir si vous ete sur écoute n’existe pas ! Le code :
    ( *#06# ). C’est juste ID de votre mobil ( son ADN ) et le / avec un numero après ex( 62873673677/3 )
    C’est le nombre de carte SIM differente que vous avez introduit dans votre téléphonne. La toute première ne conte pas voila pourquoi certain on ( 62873673677/0 ). Violation de vie privée passible d’enprisonnement il faut un menda pour vous écoutez. Vous devez être soupsonner d’un crime ou autre ! Puis admeton qu’un petit malin vous écoute pour s’amuser. Cela change quoi ? Mieu vaut pour lui ne pas être demasquer. Mais la police etc, ne vous écoute pas.

    – ID est complettement inventer c’est un exemple.#

  32. Re, Dernier point si vous ête sur écoute vous devrez distiinguer quelques problèmes visible. ( Gresillement, ou le bruit d’une radio attente par les ondes d’un telephone ( Votre tel fera le même bruit ), ou si c’est un fixe il peux y avoir un écho ) Mais cela peut aussi être dû a un soucie de reseau !
    Ne paniquez pas vous n’ête pas sur écoute ( Sauf si vous ête un poseur de bombes ) xD

  33. salut, es ce qu’une mobicarte utilisée sur un portable acheté d’occasion pour cet usage, peut suffir à ne pas etre sur écoutes de nos amis  » la volaille  » ? merci pour vos réponses

  34. Bonjour, Bien vu l’artiste. Je m’appelle carlos ferreira et avec des amis du batiment et de l’informatique comme jallal ajaoui thomain guillaume auroux , mesguire vincent denys boulay ouma banoomatee…..pakistanais mauriciens français marocains portugais haitiens jeunes vieux ou en couples … et des gardiens du 17 paris habitat ainsi que les locataires del’association du groupe d’immeubles nous utilisons beaucoup les outils électroniques pour procéder à des écoutes téléphoniques des filatures et s’introduire chez les gens et prendre infos pour faire faux papiers ou s’introduire dans base de données des mairies des écoles des ministeres des administrations un des spécialistes est temb m’biena et son frère. Il fait aussi de la sorcellerie mamiwata ivoirienne aux locataires indesirables les poursuit s’il déménage tel un lycaon (via les boites mail ou recueil d’infos sur nvelle adresse et plan organise avec le réseau à ce moment là) et avec mes potes marocains nous faisons de la sorcellerie el quiste el hindi la police ne peut rien contre nous car nous entrons chez les gens sans effraction (on s’arrange pour avoir un double des clés). Avec un réseau de personnes amies la victime est filée dans la rue grace à géolocalisation des i phones repérage ou entrée de son numéro de portable sur google map

  35. Moi, ça ne me gêne pas. Je ne pense pas d’ailleurs que la police dispose de tellement de temps qu’elle écoute une simple conversation quotidienne. C’est surtout les criminels, les gangsters, les terroristes qui les intéresse. Dans ce cas, tt à fait d’accord. Moi, je ne me sens pas offensé (étant d’ailleurs anonyme sur un portable) si la police entend que j’invite ma copine, que j’ai envie d’elle et l’appeler ….. le lendemain en disant qu’est-ce qu’on a bien fait l’amour… Si ça aide un quelqu’un de s’exciter, tant mieux. Il fait économie d’un billet au ciné porno.

  36. a l heure ou les « policiers » du renseignement ameliorent leur materiel en matiere de surveillance, les « beaux voyoux » reviennent aux anciennes methodes pour communiquer…on utilise plus les telephones ou autres technologies pour communiquer dans le milieu…on est passe au courrier manuscrit, tout simplement.
    et quand le message est important, celui ci peut etre decoupe en plusieurs partie et achemine par plusieurs coursiers…
    de plus les nouvelles generations de flics ne vallent plus les pionniers du metier.
    sans leur (super) technologie qui ne sert qu a arreter les petites racailles des cites, nos nouveaux flics ne vallent pas une cacahuette…a bon entendeur^^

  37. grace au portable les voyoux manipule très facilement facilement la police

  38. bonjour,
    J’aurais aimé savoir si ce que l’on dit est vrai :
    L’Etat (par le biais de je ne sais qui) écoute les conversation téléphoniques de n’importe qui, n’importe quand, sans que l’on s’en rende compte… Est’ce bien vrai ??
    Merci