Logo Adicie.com

L’Avocat à abattre : Karim Achoui

Par • 1 octobre 2008 • Catégorie: France

J’ai découvert cette affaire il y a quelques jours. Un avocat : Karim Achoui a été victime le 22 juin 2007 d’une tentative d’assassinat au sortir de son cabinet. Comme on dit généralement dans ce cas, ce n’était pas son jour pour mourir. En effet, il aurait du être achevé sur le trottoir, mais les 4 dernières balles tirées n’ont pas été percutées. L’arme s’étant enrayée à ce moment là. Malgré un poumon perforé, il est sorti de l’hôpital après deux semaines.


Mais pourquoi a-t-on essayé d’éliminer un avocat ? Qui était le tueur ? Qui a armé sa main ? Mais surtout pour quelle raison ?

Dans son livre : « L’avocat à abattre« , Maitre Karim Achoui fait le bilan de sa vie. Il revient sur tous les évènements qui lui semblent importants et qui l’amènent à la conclusion : Je dérangeais certaines personnes de la police, et c’est un membre de celle-ci qui a demandé un service à un de ses indics.

On peut reconnaitre à Karim Achoui d’assumer sa vie, son orientation professionnelle. Il parle sans concession, il revendique ses choix. En effet, il a très tôt choisi de prendre en clientèle le « grand banditisme ».

Il faut se souvenir qu’il est un des avocats qui a demandé et obtenu la révision du dossier de Patrick Dills dont on se souvient l’issu heureuse pour ce jeune homme.

On comprend facilement pourquoi il peut être un élément dérangeant pour les policiers. Son créneau est d’éplucher les procédures et faire relâcher des malfrats pour vice de forme. Alors il est certain, que lorsqu’on met des mois pour arrêter un gangster, et que son avocat trouve le moyen de le faire libérer en quelques heures pour une procédure pas suivie dans les règles de l’art, ça agace. Page 101 il dit : » J’avais bâti ma renommée d’avocat sur les règles de procédures disséquées et sur mon acharnement au travail.  » . Mais si après l’arrestation du coupable de son agression l’avocat de celui-ci avait pu le faire libérer pour vice de procédure, aurait-il accepté le verdict avec le sourire ?

Après tout, c’est dans notre constitution : Tout le monde a le droit d’être défendu.

Mais ce livre m’a laissé un sentiment étrange. Soit, à la fin, il donne sa vision du déroulement de sa tentative d’assassinat, et on peut se poser la question : « S’il a raison, c’est dramatique pour notre société ». Tuer un avocat parce qu’il fait son travail et que son travail n’est pas acceptable. C’est la fin de la démocratie !

Et on ne  peut pas s’empêcher de se souvenir de l’assassinat du Juge Michel raconté par le journaliste Alain Laville. Tragique assassinat dont on n’a jamais finalement connu les motifs et les commanditaires.

Ce qui me dérange, c’est que le livre n’est ni plus ni moins un papier racontant un fait divers. Beaucoup de choses sont abordées, mais rien vraiment en profondeur. Ce n’est qu’une plaidoirie visant à montrer que nous avons a faire à un homme au dessus de tous soupçons. Pourtant, lui qui demande que l’on respecte les procédures à la lettre, reconnait avoir licencié sans autre forme de procès, une secrétaire que par l’entremise d’un ami (qui le tient de l’amie de son amie)  il avait appris qu’elle serait une agent infiltrée. Donc, même si c’était le cas, elle avait droit à une procédure de licenciement en règle non ?

Il n’hésite pas non plus à citer le nom de certains de ses clients. Des personnes du monde du spectacle, et évidemment bien connues du public. Or, il y contradiction. Dans une émission le chroniqueur lui demande de citer le nom de certains de ses clients et il répond : « Ne me demandez pas de violer le secret professionnel » .. Etrange non ?

Il a toujours eu envie d’être médiatique c’est certain. D’ailleurs il raconte qu’il a été le client d’un homosexuel victime d’un licenciement abusif le jour ou son patron a eu connaissance de sa séropositivité. Et il regrette que celui-ci n’ait pas voulu aller jusqu’au procès. Procès qui aurait eu des allures de « Philadelphia et qui auraient été très médiatique. De même, après sa tentative d’assassinat il n’a pas boudé les journalistes et les émissions de télé.

Autres faits qui m’ont dérangé la mise en avant de ses origines. A mes yeux il n’est pas « arabe » mais avocat avant tout. Mais surtout, ce que je n’ai pas compris dès le départ il est persuadé que c’est la police qui a armé le bras du tueur. Je n’ai pas lu d’arguments qui peuvent aller dans ce sens. Autant, à la fin il explique les éléments qui lui permettent d’être affirmatif (mais c’est suite à des faits), autant au début il n’y a rien que sa propre intuition.

Un point sur lequel j’aurais aimé lire avec plus de détail, c’est qu’il explique que son avocat avait informé le juge qu’il ne pourrait pas se rendre à une confrontation qui devait avoir lieu entre les présumés auteurs d’une tentative d’extorsion de fonds vu qu’il était à l’hôpital pour une intervention chirurgicale. Je ne met pas en doute sa parole, mais je trouve étrange qu’il ne raconte pas les détails de celle-ci. Il est très dispendieux de détails inutiles tels que les vêtements qu’il porte, ce qu’il mange, que là… Même pas un début d’explication. Ni sur l’hôpital, ni sur l’intervention.

Le livre a fait l’objet d’une demande d’interdiction de publication, mais cette demande a été déboutée pour vice de forme.

Me Karim Achoui doit comparaitre devant la cour d’assisse pour le procès d’Antonio Ferrara, en qualité de complice de l’évasion de ce truand. Il est certain que les raisons données dans le livre pour expliquer sa mise en examen sont tellement minces que l’on peut penser qu’il s’agit d’une manoeuvre qui se veut nuire à cet avocat. Mais, s’il n’avait pas été Karim Achoui et quelques grands confrères qui le défendent, il aurait été en prison en attendant le procès. Il faudrait réfléchir à ce fait. La justice n’est pas la même pour tout le monde.

Je ne conseille pas forcément d’acheter le livre, mais si vous avez l’occasion de le lire n’hésitez pas . Le temps d’un trajet en TGV ou en avion, vous le lirez assez facilement. Ensuite grâce à votre iPhone vous pourrez venir en débattre ici :)  (et j’ai dit : débattre… pas abattre ! ).

PS : Maitre Karim Achoui vous êtes le bienvenu sur ce blog si vous souhaitez vous exprimer sur cet article.

26 reponses »

  1. Bonjour,

    « Il n’hésite pas non plus à citer le nom de certains de ses clients. Des personnes du monde du spectacle, et évidemment bien connues du public. Or, il y contradiction. Dans une émission le chroniqueur lui demande de citer le nom de certains de ses clients et il répond : “Ne me demandez pas de violer le secret professionnel” .. Etrange non ? »

    J’ai en effet regardé l’émission… Et je suis globalement d’accord avec ce que tu as dit dans ce billet.

    Je me pose une seule question : Quel est le but de ce livre ? Il ne m’attire pas du tout a la lecture…

  2. Le but c’est de mettre en cause une personne bien précise, de la police, qui aurait demandé à un indic de l’éliminer. C’est pour cette raison d’ailleurs que le livre a fait l’objet d’une demande d’interdiction de publication 😉 .

  3. Il y a des gens que je n’ai aucune envie d’enrichir, ça fait donc partie des livres que je n’achèterai pas par principe :)

  4. Bonjour,

    Je ne pense pas que Maitre Karim Achoui se base sur la vente de cet écrit pour fonder sa richesse. A mon avis, il est assez confortable au niveau financier du fait de son statut socio-professionel et de la notoriété qu’il a réussi à acquérir grace a un travail acharné.
    Donc, je souhaiterai bien lire des coms interessants par la suite et ayant une certaine objectivité.
    Bonne journée à tous.

  5. @Zacaria : Il n’y a qu’une personne qui a dit qu’elle ne souhaitait pas enrichir Me Achoui. C’est son opinion et ici toutes les opinions sont bonnes à dire. Chacun est libre de penser ce qu’il veut d’un auteur.

    Personnellement je ne pense pas qu’il est écrit son livre dans l’espoir de devenir riche. Vu qu’à la lecture de l’ouvrage effectivement il ose dire : Je travaille beaucoup donc je gagne beaucoup. C’est normal. Il ne fait pas mystère d’une certaine aisance financière. Pourquoi d’ailleurs en aurait-il honte ?

    Vous semblez être de l’entourage de Me Achoui, aussi il faut lui dire que le blog lui est ouvert. Je serais heureuse d’avoir des réponses à mes interrogations. :)

  6. Il est évident que Maître Achoui a derangé au plus au niveau de la « corruption », raison pour laquelle on a tenté de l’abattre.
    Les vice de formes, les procés « gagnés »…
    La notoriété de Maître Achoui était visiblement reconnue et appréciée dans le « milieu ».
    Aujourd’hui sur le banc des accusés… j’ai l’impression de voir le « remake » d’un film que tout à chacun peut reconnaître.
    Entre les Ripoux et les Voyous, Maître Achoui dérange »trés certainement »…

  7. Bonjour à tous,
    @ Arlette,
    Je pense que vous avez mal interprété ma réplique. Je suis aussi pour la liberté d’expression.
    Je ne pense vraiment pas que Maitre Achoui présente une quelconque gêne au niveau de son niveau de vie. Cette polémique vient certainement du fait que c’est un jeune rebeu devenu vite un très grand Avocat connu et reconnu dans le milieu pénal, plutôt beau garçon avec beaucoup de classe qui a réussi socialement.
    C’est de la folie, on lui reproche d’aimer les fims mafieux, de s’habiller avec de grandes marques,… Mais dans quelle société, vivons nous? Alors, je ne suis pas du tout communautariste et je ne veux pas avoir un tel discours mais on accuse les rebeu de malfaiteurs même quand ils sont de très brillants avocats. Je ne comprend pas tout!
    Enfin, je ne suis malheureusement pas de l’entourage de Maitre Achoui mais, on va dire que nous avons de nombreux points en commun.
    Pour conclure, arrêtons de nous borner à des subtilités et ouvrons nos esprits. Regardons plus loins, et franchement personnellement j’admire énormément Maitre Achoui et Karim est un exemple de réussite pour tous ces jeunes qui commencent de rien mais qui ont une très grande ambition.
    Malik, tout à fait d’accord avec ta réplique et je souligne ta très belle syntaxe.
    A bientôt.

  8. A tous,
    Ce livre que je n’ai pas lu, qui se veut être un plaidoyer, commence déjà  » à charger Maître Achoui.
    Mme Le Ministre de L’Interieur « MAM » intente un procès, de l’autre côté Les « Connaissances » de Maître Achoui n’apprécient pas non plus le fait de se mettre sous le « feu de la rampe » ( qui connaît le nom des Avocats de Mesrine, Spagiarri…)
    Les cartes vont-elles s’abattrent avant que le rideau ne tombe?
    Ce n’est pas le procès de quelques individus, mais bel et bien celui de la « Corruption » à tous les étages.
    Zacaria, thanks pour le compliment, je m’evertue à faire de efforts dans « la langue de Molière »
    A mont goût, une écriture débridée que j’essaie en vain de maîtriser…

  9. Zacaria, je trouve étrange que vous placiez tout de suite les choses sur le plan de la discrimination anti-arabe. Et il se trouve qu’avec moi vous êtes assez mal tombé…
    Je n’ai jamais dit que maître Achoui n’était pas travailleur et n’avait pas « gagné » sa réussite, ni même qu’il ne la méritait pas. J’ai simplement dit de façon très résumée que ce type de réussite, liée à la pègre, à la drogue, me déplaisait fortement, qu’on soit rebeu ou gaulois n’a rien à voir. Et que je me refusais d’une façon quelconque à donner mêmes quelques euros à cette personne. Je partage les vues de Malik, c’est une affaire entre voyous, et voilà, et essayer de faire vibrer la corde sensible « j’ai été éliminé parce que je dérange la justice / police » .

    D’autant plus que sa mise en accusation était suffisante pour l’empêcher de plaider, et de déranger…

  10. Rebonjour à tous,
    @ Marie Aude,
    Après avoir analysé votre message, je ne pense pas que nous prenons le problème par le même bout. Tout d’abord, je trouve assez dommage que vous mettez d’office Maitre Achoui du coté des voyous. D’une part, nous ne connaissons pas encore le verdict du procès et de plus, je ne pense pas que nous ayons assez d’éléments pour apporter une quelconque conclusion.
    Par ailleur, je crois qu’il ne faut pas se leurer mais ses origines ont une places, ne serait ce minime, dans les problèmes qu’ils rencontrent en ce moment. Ce n’est que mon point de vue et ces propos n’engagent que moi bien sur! Il y a certes des mauvaises herbes dans tous les jardins, mais dans ce cas précis j’ai l’intime conviction que Maitre Achoui n’est pas du mauvais côté.
    De plus, Je pense que c’est assez déplacé de votre part, Marie Aude, que d’affirmer que Maitre Achoui brasse de l’argent sale issue de drogue et de crimes divers. Je rappel qu’il était juste UN des avocats de ces gangsters et non pas un des leurs.
    Je vous souhaite une excellente soirée.
    Zacaria.

  11. Zacaria.

    Toi non plus tu n’est pas dans les histoires de Me Achoui. Alors tu ne peux pas dire qu’il n’a pas eu un rapport avec de l’argent sale.

    Après c’est sur que c’est le cliché type de l’avocat des grands voyons. Que d’être payé avec de l’argent sale ou d’avoir des petits « extras » , mais nous ne pouvons pas dire si c’est le cas ou pas.

    Il s’est fait prendre « la main dans le sac », et maintenant il essaye de se faire passer pour victime ?

  12. @Zacaria Etant donné qu’il n’était pas un avocat bossant gratuitement, la preuve sa réussite financière que vous soulignez vous même, il est évident qu’il s’est enrichi grâce aux honoraires payés par ses clients, et que ces honoraires, étant donné que les clients en question étaient des membres de la pègre, n’étaient pas financés par de la vente d’eau minérale aux Jardins des Tuileries.
    Après on peut décider d’être aveugle…

  13. @Malik : Bien entendu qu’il doit déranger les services de police… Et pour cause, quand on met des mois pour arrêter un malfrat et que son avocat en quelques heures trouve un vice de forme pour le faire libérer, cela n’est pas forcément bien apprécié. Mais enfin, c’est le jeu. Chacun doit accepter les règles, même si cela ne fait pas plaisir. Et donc, il doit accepter le fait que les services de police n’accepte pas cette décision avec le sourire.

    Qui connaît le nom des Avocats de Mesrine, Spagiarri

    Ce n’est peut-être pas de votre génération, mais les avocats de Mesrine et Spaggiari ont tout autant été médiatiques. Pour Spaggiarri celui-ci est même devenu Maire de Nice !

    @Zacaria : C’est vous qui faites une interprétation en disant : « On accuse les reubeu d’être des malfaiteurs ». Je n’ai pas lu une seule ligne dans l’ouvrage que certaines personnes lui en voulaient simplement parce qu’il est d’origine Kabile. C’est lui, qui que cela a été un frein pour ses débuts. Or, je connais des avocats qui ne sont pas d’origine étrangère, et qui ont eu les mêmes difficultés que lui au commencement de leur carrière. C’est ça qui me dérange. Se poser en victime du racisme au lieu de regarder s’il n’y a pas d’autres causes. C’est la facilité. S’il y avait autant de racistes qu’il veut bien le laisser croire, il n’aurait pas eu autant de clients dès le départ. Rappelons qu’au départ il n’a pas choisi les malfrats.

    D’une part, nous ne connaissons pas encore le verdict du procès et de plus, je ne pense pas que nous ayons assez d’éléments pour apporter une quelconque conclusion.

    Le procès actuel porte sur une possible complicité de Me Achoui dans l’évasion d’un malfrat. Bon, si ce qui est dit dans le livre est vrai, il devrait en sorti blanchi. C’est limite ubuesque la mise en cause.
    Respectons la présomption d’innocence ! Donc pour moi tant qu’il n’a pas été reconnu coupable il est innocent.

    Mais partant de ce principe fondamental du droit : On peut rappeler à Me Karim Achoui que cela est valable pour tout le monde. A savoir, écrire un livre et dire : « Monsieur untel est le commanditaire de ma tentative d’assassinat » : c’est dire : « Il est coupable » ! Or, il n’y a pas eu de procès.

    C’est bien de prendre la défense de Me Achoui, mais il faut être logique. C’est pas très déontologique de condamner quelqu’un sans procès.

    Et de la même manière lorsqu’il licencie une secrétaire en bafouant les règles du droit travail, ce n’est pas non plus très déontologique de sa part.

    Je lui reconnais qu’il assume le fait d’avoir choisi de défendre au pénal le grand banditisme, et donc il faut l’accepter. Tout le monde a le droit d’être défendu. Je ne lui en fais pas reproche. Mais il faut être logique et voir que parfois il sait s’accommoder des lois et règlements.

    Donc, quand on accepte de mettre en scène sa vie il faut accepter que des personnes est un regard critique envers vous, et ne voit pas les choses de la même façon que vous. Quand vous n’avez pas envie que votre vie soit épluchée, vous n’ouvrez pas la porte aux médias, vous ne la racontez pas dans un livre. Ca je pense qu’il le sait. Il y a toujours un revers à la médaille. Cela fait parti du jeu. Les règles il les connait.

    Aussi je te rappelle tes propos :
    Pour conclure, arrêtons de nous borner à des subtilités et ouvrons nos esprits.

  14. Bonjour,
    Waw, merci Arlette pour cette analyse très intéréssante.
    Certes, il ya de la logique mais je ne pense vraiment pas avoir la même vision que toi. Je respecte tes propos alors je n’en dirai pas plus car tout ceci ommence à ressembler à un dialogue de sourd. C’est peut etre moi qui me suit mal exprimé mais je pensais etre objectif et ne prendre parti pour qui que ce soit.
    Excellent Dimanche à tous.

  15. @Arlette.Qaund j’évoque « pas apprécié » je ne parle pas des bon flics qui font leur boulot et qui remette à la Justice les malfrats.
    Même si le système judiciaire admiarblement exploité par Me Achoui leur permet d’être dehors en quelques heures…
    Mais des autres, ceux qui sont « mouillés » et qui ont tout fait pour le réduire au silence.
    Si Me Achoui s’est permis de citer ce fameux commissaire c’est qu’il y a des éléments probants « nonmbreux appels tél entre lui et Rudy le « présumé innocent », alors que Me Achoui était hospitalisé.
    De plus il a été personnellement touché dans sa chaire
    Manque de bol pour les Ripoux il a la vie dure.
    Et pour finir si tu pourrais éclairer ma lanterne et me citer les Avocats de Mesrine et de Spagiarri.
    @Zacaria je n’ai pas eu la chance de fréquenter les Grandes Universités Parisiennes, je prèfère tout de même une écriture « éloquente » qu’un style pompeux.
    A bon entendeur…Salut

  16. baucoup de gens critique karim achoui 1 arabe qui a réussi et qui défent ls droit du cityoen fasse ads injustice grandissante. savez vous qu il existe ds gens intouchable par ex un black qui se fait traité de sale noir par quelqu un du gouvernememt et qui n est pas puni cela ne vous dérange pas commencé a vous posé ds question censé et vous trouveré la solution . pourquoi l esclavage n est pas reconnu crime contre l humanité posé vous ds question sur vos ancetres avant de critiqué les autres; ceux qui ne connaissent pas l injustice ne peuvent pas savoir se que l on ressent surtout etant black ou rebeu . courage karim achoui

  17. Je prends un peu le train en marche, excusez-moi, mais voila quelques observations de la part de l’un des confrères du « mis en cause » :

    1°) sur la question du secret professionnel, la Cour de cassation a jugé en 1998 que ni le nom des clients ni les honoraires versés par celui-ci n’étaient couverts par le secret professionnel. Rien n’interdisait donc à cet avocat de citer le nom de ses clients, mais rien ne l’y obligeait non plus.

    Il est à regretter qu’il n’ait pas eu cette pudeur de demoiselle lorsque, pour s’exonérer d’un risque d’accusation de complicité et échaudé par les premières procédures lancées à son encontre, il a cru, selon un article de LIBE d’il y a quelques semaines, dénoncer les agissements de l’un de ses clients à la fois au Bâtonnier et au Procureur, raison pour laquelle il est aujourd’hui poursuivi pour violation du secret professionnel (et à ce titre présumé innocent jusqu’à son procès).

    2°) La question de l’identité des commanditaires de la tentative de meurtre est bien plus épineuse. Qui a eu l’occasion et le plaisir de pénétrer les arcanes des services de police pourra se dire que l’hypothèse d’une tentative de meurtre commanditée par des policiers n’est pas quelque chose de complètement impossible.

    A ce propos, il convient d’observer qu’ACHOUI a eu l’occasion de rendre hommage à la probité des policiers de la Crim’ qui ont apparemment enquêté de manière tout à fait objective et sérieuse. En l’état de l’enquête, il semble que de nombreux coups de fil ont été passés entre un policier fortement suspecté par la victime d’une part et l’auteur des coups de feu, ancien indic’ de ce policier avec lequel il n’avait plus eu de contact pendant plusieurs années.

    De même, l’acharnement et le nombre quasi illimité de procédures lancées contre ce confrère, qu’elles soient fondées ou non, ne pourront que fonder l’impression d’une volonté de la part de la police et peut-être de certains parquetiers, voire d’après certains articles de presse de certains avocats concurrents, de l’écarter définitivement de la profession.

    La question de son origine ethnique est parfois brandie par ACHOUI lui-même. Il indique qu’il aurait prêté serment sous les huées. Ceci me semblerait, ma foi, bien singulier au regard de la manière dont se déroulent ces cérémonies, mais je n’étais pas présent, alors je ne peux jurer de rien. Pour le reste, je ne crois pas que le milieu judiciaire soit fondamentalement plus ou moins raciste que le reste de la population de notre beau pays.

    3°) Enfin, ACHOUI a en effet la réputation dans cette profession d’être à la fois un grand travailleurs, et assurément quelqu’un de talentueux, et un flambeur, auquel la réussite aura peut-être monté à la tête et qui aura éprouvé une fascination malsaine pour le milieu qu’il était censé défendre (et l’argent qui y circule).

    Je ne sais pas ce que la Cour d’assises décidera dans le dossier FERRARA (les charges contre ACHOUI paraissent bien minces) mais malheureusement pour lui il n’est qu’au début d’un long marathon de procédures judiciaires à venir, dont une grande partie aura été initiée par son ex-épouse, fille d’un policier dont l’influence n’est pas contestable, et notoirement homme de « réseaux ».

    Il ne s’agit nullement de porter un jugement de valeur sur ce confrère que j’estime parfaitement, et qui lui-même reconnaît jouer à la fois de l’ombre et de la lumière. Dans tous les cas, et quoi qu’il lui arrivé, il s’agira d’un personnage qui aura marqué à sa manière sa profession et auquel on ne pourra nier une réelle personnalité dans un milieu qui tend à en manquer de plus en plus.

  18. Bonjour
    marie aude et les autres,vous êtes des naïfs alors ne parler pas de ce que vous connaissez pas!
    je suis fonctionnaire travaillant pour l’Etat alors on dit Karim Achoui brasse de l’argent sale issu de la drogue,et les autres avocats leurs honoraires des détenus qu’ils défendent d’ou vient l’argent????
    Les traficants de drogues,banditismes font profiter de leur argent seulement à Achoui mais les autres avocats l’argent qu’ils perçoivent c’est de l’argent propre!!
    vous savez la pollice est prête à tout vous ne connaissez pas le milieu alors contentez vous de regarder TF1 la chaine de sarko et croire n’import quoi allez assez de parler avec des ignorants!!!

  19. Je n’ais rien contre M° Achoui , Zaccaria, c’est certainement un bon avocat, il gagne bcp d’argent etc.. mais beau gosse, je voudrais pas dire mais il n’est certainement pas beau gosse….

    dsl zacaria.

  20. « Que l’on parle de moi en bien ou en mal….l’important c’est qu’on parle de moi! » qui a dit ça déjà…Bernard TAPIS?
    Tout comme les policiers et ceux qui travaillent dans un milieu difficile (à deux visages), Me ACHOUI sait qu’il n’oeuvre pas sans risque. Ne pas être anonyme dans son métier, et particulièrement dans des zones sombres qui dissimiulent parfois des surprises, c’est aussi une sécurité. On peut penser ce que l’on veut de lui, carrièriste, fou de justice, ou autre, ce n’est pas un pionnier dans le genre. Je crois que ce qui nous dérange tous un petit peu, c’est de le voir finalement assoir des principes d’égalité et de justice bijective dans un milieu ambivalent. en tous cas, je suis heureux qu’il s’en soit sorti et à sa place, je serais amoureux fou de la vie…ah..mince..je le suis déjà :)
    le choix du sujet fait débat, bravo Arlette.

  21. bonjour je ne connait pas cette avocat mes jai entendu parler de lui a la tele .pour mois les avocat ce ne sont pas des homme de parole et meme plus pour sertain sont des balance je dirais plutot que si vous les mete en confor ca va mes si non ils von pas ce metre a dos les juge cet leur pote je pense que si cette avocat subi cette decharge par la justice cet que ce nai pas une doneuse mes un homme d affaire et si il se fait payer grasieusement il a raison car il a etudier le droit pas comme ses policier qui eu sont pour la plus par sans des bagage en droit et si il fesait corectement leur taf ont aurai pas autand de defaut de procedure . la police et une grand familles et elle exerce la coruption quand ca l arange et elle et capable de crime . de viole de braquage de trafique d arme de stup ex le passer en et la preuve et de tel fait ont existe . et maleureusement les bon policier se qui respect la loi ne peuve pas parler et les denoncer car ils subirer le meme sort .

  22. Comme personne n’en a parlé, il convient de rappeler que Me ACHOUI a été condamné à 7 ans d’emprisonnement ferme avec mandat de dépôt à la barre au terme d’un procès dont le déroulement en aura dérouté plus d’un.

    Il a interjeté appel, et la Chambre de l’instruction a ordonné sa libération après quelques semaines d’emprisonnement tout de même.

    La date du procès en appel n’est pas encore décidée à ma connaissance. Espérons qu’il se déroulera d’une manière plus « neutre » et plus sereine, et si possible sans bourre-pifs à l’audience entre les prévenus et la garde supposée les surveiller. Mais l’actuel procès en appel de Colonna n’incite pas à penser que ce sera nécessairement le cas…Nous verrons bien. Peut-être aussi que la Bastille sera tombée d’ici là. Qui sait ?

  23. 1. Bonjours, a tous je vous est tous écoute, bien sur j’ai lu le livre et plus sur la vie de MR Karim Achoui a chacun ses convictions et ses oignons j’ai aussi lu tous vos message et quelques passage mon profondément choke par le jugement de Anne marie dont je ne comprends pas ses propos, elle site…..
    2. Marie-Aude le 2 octobre, 2008 à 23:15:
    Il y a des gens que je n’ai aucune envie d’enrichir, ça fait donc partie des livres que je n’achèterai pas par principe
    Et puis Anne marie si tu n’a pas envie d’acheter le livre ne l’achète pas on en a rien a foutre de ta vie.
    Et si Mr Karim Achoui gagne bien sa vie il la bien mérite comme tous l’avocat aux barreaux de paris ou le parcours le mérite et le travaille ont été long
    1. Et puis deuxièmement toujours Anne maris site…. pour victime ?
    2. Marie-Aude le 4 octobre, 2008 à 20:14:
    @Zacaria Etant donné qu’il n’était pas un avocat bossant gratuitement, la preuve sa réussite financière que vous soulignez vous même, il est évident qu’il s’est enrichi grâce aux honoraires payés par ses clients, et que ces honoraires, étant donné que les clients en question étaient des membres de la pègre, n’étaient pas financés par de la vente d’eau minérale aux Jardins des Tuileries.
    Après on peut décider d’être aveugle…
    Mr Karim Achoui défend des caïds des cite et grande figure du grand banditisme Bien sur il ne la jamais cacher il fait tous simplement son job honnêtement et payant ses impôts je ne voie pas se qui fait de mal dans tous sa ?après qui se fasse payer et que la provenance de cette argent comme vous dite vienne de trafique rien n’et dit avais vous des preuves Anne marie dans se que vous dit alors voyons …. Je tien a dire et très clairement que la loi permet a tous les ressortissent français et autre d’avoir un avocat qui soit coupable ou innocent .merci je voudrais laisser mon soutien a Mr Karim Achoui en qui j’ai beaucoup de respect et j’espère que cette mauvais passe sera de courte dure tuinstinja@hotmail.fr

  24. salut karim,je t’admire enormement pour ton travailles, est pour ton courage car tu assumes, tu es un homme juste et correcte je ponse que la vrais justice ne t’abondonnera jamais est ne te laissera jamais tombé la preuve!!!!!! meme avec des balles real ils n’ont pas ressu a t’abatre c’est un signe tres fort mon cher karim je suis tres fiere de vous et surtout de tes origines …….bon courage et j’espere qu’on aura l’occasion de se rencontré un de ses quatre………….. sara

  25. je vous trouve incroyable monsieur karim,franchement vous ètes un excélent avocat

  26. karim soyez toujour l’homme que vous ètes