Logo Adicie.com

La cigarette dans la rue !

Par • 22 novembre 2007 • Catégorie: Santé

Hier, les buralistes ont manifesté contre le décret qui rentrera en application le 1er janvier 2008, interdisant aux fumeurs de polluer tous les lieux publics, même dans les tabacs, restaurants, cafés, discothèques ou Casinos.

Je suis fumeur, mais ayant été pendant 20 ans non fumeur, je respecte les non-fumeurs.

C’est-à-dire qu’ actuellement si je vais dans un restaurant non fumeur, ou je m’abstiens, ou je ne rentre pas. C’est aussi simple. C’est ma liberté.

Je partage mon bureau avec un non-fumeur. Et bien je descends dans la cour pour aller m’en griller une ;)

Interdire le tabac dans tous les lieux, est pour moi une atteinte à ma liberté. Chacun est libre de fumer ou pas. Je respecte donc la liberté des non-fumeurs, mais j’entends qu’ils respectent la mienne. Mon droit à dépenser une fortune pour polluer mes poumons.

Pourquoi ne pas autoriser les établissements à déclarer : Lieu fumeur ou Lieu non-fumeur ? Après chacun fait son choix.

Tous les restaurateurs sont hunamines. Leur clientèle est d’environ 80 % de fumeurs, et ce sont les meilleurs consommateurs. Cela signifie donc qu’ils vont perdre une large clientèle, et voir leur chiffre d’affaire s’éffondrer. Car ne rêvons pas, à partir du 1er janvier personnellement j’ai trouvé la solution : « Je ferais venir un traiteur à la maison plutôt que d’aller au restaurant ».

Il est interdit depuis des lustres de fumer dans les tabacs. Oui, oui vous lisez bien : dans les tabacs dans la mesure ou ils ne sont pas aussi débits de boissons. Donc, les non-furmeurs joueurs de loto ou acheteurs journaux ont le choix : Soit ils vont dans des établissements qui sont « non-fumeur », soit ils vont au bistrot du coin qui vend des clopes, et acceptent que le papy sirote son café et grille sa cigarette. On ne force personne !

Les restaurants : Simple, soit ils affichent : « Restaurant fumeur » et mettent à la disposition des non-fumeurs une salle, soit ils indiquent : « Restaurant non-fumeur » et à chacun de faire son choix en connaissance de cause.

Les discothèques et Casino : Simple encore = Il n’y a qu’à mettre à dispo une salle bien fermée ou l’on peut fumer.

J’ai vécu un épisode assez rigolo avec le recul. L’époque ou dans les avions il y avait (comme dans le train) des espaces : Fumeurs et non Fumeurs. Je me suis donc retrouvé dans la dernière rangée : « non-fumeur »… Donc forcément derrière moi il y avait des fumeurs. A l’époque étant non fumeur la fumée me dérangeait. Quand j’ai demandé au personnel de bord de changer de place on m’a répondu gentiment : « Désolé mais vous êtes dans un espace non fumeur »… Donc, j’ai du subir la cigarette de mes voisins de vol pendant plus de 8 heures. Qu’ai-je fait ? Rien ! J’allais pas sauter en parachute… mdr… Si j’avais été dans un restaurant j’aurais demandé a changer de salle tout simplement !

Parce que je conçois que la cigarette est nocive pour la santé, et que tout le monde se préoccupe de ma santé, mais enfin, si j’ai envie d’aller me balader dans n’importe qu’elle ville en France (allez parlons de Paris, car avec les grèves des cheminots on ne parle que de cette ville, à croire qu’il y a qu’à Paris que les cheminots font grève), la pollution des véhicules est aussi nocive pour mes poumons. Alors on fait quoi pour cette pollution ?

Ne me dites pas vend ta voiture et tu pollueras moins, car les transports en commun sont aussi polluant que les voitures. Et si je prends mon vélo, ou que je vais à pied (la marche c’est bon pour le cœur) , je subirais aussi la pollution des automobilistes.

Ce qui est vraiment marrant dans cette histoire c’est la date de mise en application du décret. Le 1er janvier ! Il fallait le faire ! C’est-à-dire que si le 31 décembre je décide d’aller réveillonner, l’établissement sera dans la légalité, c’est-à-dire enfumer tous les participants jusqu’à 23 h 59… et à 0 h : Pouf ! Tous les fumeurs dehors !

Ca c’est vraiment la France dans toute sa splendeur ! Le seul jour de l’année où tout le monde fait la fête, on leur impose une contrainte supplémentaire. Etait-ce aussi urgent que cela ? Ne pouvait-on pas mettre la date butoir le 2 janvier par exemple ?

Fumeurs, non-fumeurs respectons nous ! Votre liberté commence ou s’arrête la mienne. Je n’empièterais pas sur la vôtre, mais n’empiétez pas sur la mienne !

Si la cigarette est mauvaise pour la santé, l’alcool aussi. Interdisons donc la vente d’alcool dans les bars, les restaurants, les boîtes de nuit, les Casinos etc…

Sur ces bonnes paroles, je vais m’en griller une… Sans polluer le blog de Laurent;)

Edit (19/01/08) : J’ai reçu par mail, l’adresse du forum Amis fumeurs qui milite pour le respect de la liberté du fumeur en France.

45 reponses »

  1. Le tabac et l’alcool sont vraiment deux secteurs économiques empreints d’hypocrisie. Ca ramène tellement de fric que le pouvoir ne peut pas interdire ces drogues, mais de l’autre côté ça fait tellement de ravage qu’il faut bien faire semblant d’interdire. Hausse des prix, interdiction de fumer dans les lieux publics, messages d’avertissement sur les paquets, etc. sont des mesures à la con car rien n’empêchera un fumeur de cloper, à part sa propre volonté.
    Pour revenir au sujet du billet, quand au respect des non-fumeurs, je ne sais pas trop quoi penser… D’un côté, il y a le sacro saint droit de la santé publique et de l’autre le respect des libertés. Dur de trancher, mais je suppose que la santé publique prime sur la liberté dans ce cas précis puisque la liberté du fumeur empiète sur la santé du non-fumeur.
    En tout cas, Geoffrey a raison de souffler que la mode des dîners fumatoires entre amis risque d’être relancée. Comme au bon vieux temps de la prohibition, les fumeurs vont se retrouver entre eux dans des réunions privées. Les fumeurs de cigares font déjà ça depuis belle lurette (j’en suis un), donc je souhaite la bienvenue aux fumeurs de clopes dans la « fraternité des fumeurs qui se cachent ».

  2. Les gens n’ont qu’a ce mettre a la cigarette electronique !!! ca fait quasiment le meme effet qu’une clope sauf que c’est beaucoup moins mauvais pour la santé et que c’est autoriser dans les lieux publics…
    Voici mon blog qui cause de la cigarette electronique : http://arreter-fumer-cigarette-electronique.blogspot.com/

  3. Tiens, voilà une nouveauté dont j’ignorais l’existence !
    Si jamais ils sortent les joints de Marijuana électroniques alors là oui j’achète direct :)

  4. Moi non plus je ne connaissais pas le cigarette électronique.

    Bon, et bien, « je vais faire tourner » ;)

    Rool92 tu es sur que cela sera autorisé dans les lieux publics ? Car il y a toujours la fumée, et on va avoir droit à : « Oui mais la fumée me dérange »….

  5. 1 – Tu dis « Mon droit à dépenser une fortune pour polluer mes poumons »
    > Le problème c’est que tu ne respectes pas le droit des non-fumeurs à ne pas être polué

    2- Le coup des salles différentes (exemple des discothèques et casinos que tu donnes) je me rapelle du temps ou les tgv et autres train avaient des voiture fumeur et non-fumeur. Que se passait-il ? Et bien les fumeurs prenaient les places non-fumeur (car ces messieurs n’apprécient pas l’odeur de la cigarette) et allaient en griller une dans les espaces fumeur, et revenaient ensuite à leur place non-fumeur. Ce qui obligeait les non-fumeurs (qui n’avaient pas réservés) à se retrouver aux places restants : les places fumeurs !
    > On pouvait en conclure (et la sncf l’a fait) que fumeur comme non fumeur, préfèrent les lieux non-enfumés. d’ou la décision de la sncf de transformer ses trains en tout non-fumeur. Bref, le coups des salles, différentes, les fumeurs ont prouvé que cela ne marchait pas !

    3 – Tu constates qu’aujourd’hui, 80% des clients des restos et bars sont fumeurs. (un chiffre un peu élevé à mon gout) Demain peut-être que 80% des bars et resto seront remplis des non fumeurs qui ne venaient plus dans ces endroits enfumés, et qui commandaient aux traiteur du coin pour apprécier un bon repas à l’abris de cette odeur nauséabonde que même le fumeurs fuient.

    En résumé, un sujet qui fait débat de mauvaise-fois, (par les fumeurs, comme les non-fumeurs) qui aura le mérite, au 1er janvier, d’aller vers l’amélioration.
    Les fumeurs auront toujours le droit de fumer !
    Les non fumeurs auront enfin le droit de sortir de chez eux !

    Robert,

    La non-fumée n’a jamais déranger les fumeurs !

  6. 1- Tu as mal lu mon billet : Je respecte les non-fumeurs. Ou je m’abstiens dans un restaurant non-fumeur (et cela m’arrive car les restos 3 ou 4 étoiles sont depuis des mois non fumeur, et j’adore : Bien manger). Mais j’entends aussi que l’on respecte mon droit de fumer.

    Dans la mesure ou on me réserve un lieu pour cela, je ne vois pas pourquoi j’irai emmerder les non-fumeurs.

    2- C’est vrai que beaucoup de fumeurs prenaient des places non-fumeur et allaient dans les compartiments pour fumer. Je suis aussi d’accord avec toi que la SNCF n’a pas été à cette époque assez futée pour mettre les compartiments « fumeurs » juste avant le bar.
    Et oui, ça tu as oublié. Mais le bar qui était non-fumeur, jouxtait le compartiment fumeur. Conclusion, si tu étais non-fumeur et que tu voulais aller boire un coup, il te fallait traverser un compartiment enfumé. Aussi, cela ne me dérange pas que l’on impose : Non fumeur dans les trains et les avions. Et pourtant c’est dur pour un fumeur quand tu prends un vol de 17 heures + le temps d’attente avant et après dans l’aeroport. Mais faut pas pousser le vice à interdire de fumer sur un quai de gare qui est à l’extérieur non plus… Pourquoi pas interdire aussi de fumer dans la rue alors pendant qu’on y est ?

    3- C’est pas moi qui le constate : C’est mes amis restaurateurs. Et crois moi, je suis plus souvent au restaurant qu’à la maison. Il y a des salles depuis longtemps pour les non-fumeurs, ou des restaurants ou l’on accepte pas la cigarette = Donc les non-fumeurs peuvent s’ils le veulent aller manger je peux leur donner les bonnes adresses… Et ce dans le monde entier ! (Tiens je devrais faire un site là dessus ;)

    En Afrique du Sud par exemple il y a des salles fermées et réservées aux fumeurs. Cela ne dérange personne.

    4- Désolé mais la voiture pollue autant que la cigarette. En priorité les enfants dans les poussettes, le 3e age, les cyclistes et les piétons : Fumeurs ou pas !
    On fait quoi pour cela ? Rien, parce que toi tu es automobiliste et donc il ne faut surtout pas toucher à ta sacro-sainte voiture !

    Puisque les cotisations des retraités est d’actualité :

    Mon espérance de vie est écourtée de quelques minutes à chaque cigarette. Conclusion, il est probable que le jour ou j’arriverais à mes 40 ans de cotisations je ne pourrais pas en profiter. Par contre, un non-fumeurs à durée de cotisations égales va profiter de sa retraite au moins 20 ans. Conclusion : Les non-fumeurs devraient me remercier :

    a) – A chaque paquet de cigarettes que j’achète, c’est autant que l’état encaisse, et autant d’impôts en moins que l’on serait dans l’obligation de lui demander de payer
    b) – Mes cotisations retraites vont profiter à lui, et pas à moi !

    Bon, ceci étant dit… Je me plierai à la loi, j’ai pas le choix, mais j’ai le droit de dire que c’est quelque part une atteinte à ma liberté. Et comme dirais Florent Pagny : « La seule que l’on peut pas me prendre, c’est ma liberté de pensée » ;)

    PS : Laurent le jour ou ton blog devient : »Non fumeur », je ne viendrais plus te soumettre mes « coup de gueule » :)

  7. Moi je trouve la législation espagnole à ce sujet bien meilleur. Là-bas il est clairement indiqué sur la devanture si les établissements (bar, restaurant, etc) sont fumeurs ou non-fumeurs.

    Quoi qu’il en soit je reste convaincu que ça entraînera une baisse de la consommation, qu’on aille pas me dire que les non-fumeurs ne sortent pas à cause de la fumée. Je sort souvent et si y’a pas de fumeurs avec moi, l’odeur de la fumée de cigarette des gens vient rarement jusqu’à moi au point de me géner (à part dans un lieu bondé ou certaines boites).

  8. Oui pour l’instant la cigarette electronique est autorisé dans les lieux publics !
    Pourquoi ? : aucun substances cancerigenes, pas de goudron, pas de CO2… en fait c’est juste de la vapeur d’eau aromatisé au gout de tabac…et ca n’irrite pas les yeux. Par contre , comme c’est totalement nouveau, il faut s’expliquer aupres des flics ou controleurs (dans le TGV par exemple). Mais dans l’ensemble , les gens sont surpris et comprehensifs.
    Mon blog sur la cigarette electronique :
    http://arreter-fumer-cigarette-electronique.blogspot.com/

  9. Je te demandais des précisions rool92, parce que j’ai souvenir de la pub de Canada Dry (bon peut-être c’est pas ta génération)… Mais à l’époque… Que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre (ça c’est la séquence nostalgie mdr)…. Le slogan était : « Ca a l’aspect de l’alcool, mais ce n’est pas de l’alcool »…Un truc dans ce genre…

    Mais un jour, ma grand mère (paix à son âme… qui a était une femme qui a compté dans ma vie ;) )… Voyant mon petit frère buvant du Canada Dry dit à ma mère (paix à son âme également… la première femme de ma vie) dit :

    - « Mon Dieu : Mais si jeune il boit de l’alcool !  »

    Difficile d’expliquer et surtout de faire comprendre à une personne de 80 balais que ce n’était pas de l’alcool ! :)

    Donc, je m’imagine fumant après le 1er janvier dans un lieu public et souhaitant expliqué que c’est une cigarette non nocive à des non-fumeurs :( Bon il va y avoir du boulot !

    C’est bien son blog à Laurent, on apprend des tas de trucs….

    Je vais me pencher sur ce le cas, et comme je te l’ai déjà dit : « Je vais faire tourner » :) . Et dès qu’on sort le cigare électronique ou le joint : Promis Laurent j’essaie en ta présence ! Mais à la maison : Tu me connais, moi je peux pas prendre trop de risques en dehors de la maison…. Au moins on pourra fumer en toute tranquillité. ;)

  10. salut, je suis fumeur. Je vis à New York. Ici il est déjà interdit de fumer dans les restaurants. Et bien ça ne me gène absolument pas. Quand je veux fumer je sors dehors. C’est vraiment pas compliqué. Ça n’a que des avantages en fait. Tu peux profiter de ton repas dans une atmosphère saine et quand tu rentres chez toi tes habiles de puent pas le tabac. Et personnellement, quand je mange je ne fume pas, j’attend la fin, ou éventuellement j’en grille une avant le dessert. Si tu as quelque notions de gastronomie tu devrais savoir que fumer ruine tes capacité gustatives.
    Et puis je te rappelle que les zones fumeurs et non fumeurs c’est ce qui avait été mis en place jusqu’à présent et à part pour quelques restaurant de grande taille, en pratique c’était souvent très compliqué. De plus, comment fais tu pour organiser un repas avec des fumeurs et des non fumeurs ? Peut être que tes amis non fumeur accepte te fumée parce qu’ils sont tes amis, mais penses tu que tu les respectes en leur imposant ta fumé.

    A part ça tu dis : « les transports en commun sont aussi polluant que les voitures ». Ceci est totalement gratuit et qui plus est totalement faux.

  11. En fait sur la cigarette electronique il y a pour l’instant un vide juridique. Mais à priori la e-cigarette devrais etre autoriser dans les lieux publics. Ca n’a vraiment rien a voir avec une vraie clope !!!
    Voici le lien direct pour voir en vidéo la cigarette electronique et l’avis d’un medecin:
    http://arreter-fumer-cigarette-electronique.blogspot.com/2007/11/ecigarette-vente-parapharmacie.html

  12. @Tiptop : c’est clair que la législation espagnole est impeccable. Il existe un espèce d’équilibre naturel où les non-fumeurs et fumeurs trouvent leurs comptes puisqu’il y a bien assez d’établissements pour les uns et les autres.

    @albucian : j’ai aussi vécu à New York, mais l’hiver ça caille grave. Tu n’est pas congelé avant d’avoir fini ta clope ? lol

  13. C’est vrai que là y caille bien en ce moment. Mais non franchement ça ne me dérange pas. En plus je trouve ça bien car du coup je limite un peu ma consommation. A noter aussi que je ne fume pas chez moi, ou au pire à la fenêtre. Je pense que c’est une question d’habitude et de bon gout. Mais j’imagine que les gens qui fument chez eux auront du mal à bouger leur cul pour aller fumer dehors au resto. Je pense que le simple respect des employé d’un restaurant justifie l’interdiction, car dans ce cas précis il ne s’agit plus de tabagisme passif mais de tabagisme passif forcé. Imaginer la quantité de fumé que les serveurs vont inspirer chaque midi ou chaque soir….

  14. Albucian : A part ça tu dis : “les transports en commun sont aussi polluant que les voitures”. Ceci est totalement gratuit et qui plus est totalement faux.

    Tiens je t’invite à lire cet article alors :
    http://www.francesoir.fr/societe/2007/11/24/sante-ouverture-des-etats-generaux-de-l-asthme-et-de-l-allergie.html
    extrait :

    « En France, près de 20 % de la population souffre de maladie allergique et 7 % d’asthme, des chiffres qui ont pratiquement doublé ces quinze dernières années. Au premier rang des responsables : la dégradation de notre environnement. Après les émissions industrielles de soufre, la principale source de pollution est liée à la circulation automobile. »

  15. Désolé mais je vois pas le rapport avec les transports en commun…

  16. Je ne comprends pas pourquoi vous ne faites pas le distingo pourtant évident et scientifiquement démontré entre les cancéreuses cigarettes américaines trafiquées et le bon tabac brun national qui nettoie et renforce les poumons des vrais gaulois dévoués à leur travail, leur famille et leur patrie.

    Respirer la fumée d’une bonne vieille gitane dégagée par le souffle d’un amical salarié obéissant qui fait une pause après avoir contribué à enrichir son entreprise (qui lutte probablement durement contre la concurrence étrangère) est un plaisir, contrairement à la respiration inopportune des effluves nauséabonds issus des bronches viciées des chômeurs fainéants et inutiles venus claquer leurs allocations dans les bars dans lesquels on se passerait bien de leur présence !!!

  17. Pourriez-vous me faire pointer une étude qui démontre scientifiquement que le tabac patriotique de France est moins cancérigène que ses congénères d’outre-Atlantique ?

  18. Bon voyons Laurent… Si on doit avoir le Cancer autant que celui-ci soit Français non ? C’est ça être nationaliste jusqu’au fond du slip ;)

  19. N’imaginez pas un instant, Monsieur Laurent, qu’une telle étude soit disponible sur le réseau Internet, à la merci du premier pirate anarchiste venu ! Les résultats les plus importants ont été publiés par le professeur Le Kergall, dans son ouvrage Africanisation Et Déchéance Morale De La Nation en 1988, vendu seulement dans les librairies spécialisées. Je vous fais cependant partir dès demain une photocopie du chapitre concerné à votre adresse andoranne.

  20. Bonjour bonjour…
    Première fois que je tombe sur ce site, et je le trouve très intéressant.

    Pour réagir à cet article, je suis entièrement d’accord avec cette critique de respect entre fumeurs et non-fumeurs.
    Néanmoins… vous occultez l’aspect « pollueur » pour les non fumeurs : le tabagisme passif a été démontré. Donc on pollue ses poumons si on le souhaite, mais pas ceux de ceux qui ont décidé de ne pas le faire !
    Bon, sur ce point là, on rejoint effectivement le problème de la pollution automobile : mais sachez que faire de la marche polluera tout de même moins, puisqu’il a été également démontré que l’on était plus pollué dans sa propre voiture que dehors ! ;)

  21. Bonjour Bidoubou,

    Tu as raison car c’est le gros problème de la cigarette (le tabagisme passif). Dans ce cadre, la liberté des fumeurs enfreint celle des non-fumeurs à cause de la fumée nocive. Cela dit, la loi qui entre en vigueur dans quelques jours est tout de même extrèmement radicale.

  22. Bon, pour relancer le débat et répondre à Bidoubou :

    Si je me déplace en vélo, ou à pied… Les automobilistes ne vont pas respecter mon droit à ne pas être pollué. Après tout mes poumons en prendrons autant que si je suis à côté d’un fumeur. ?

    C’est certainement pour cette raison que le gouvernement a profité de la visite de Khadafi pour faire passer des mesures qui vont toucher un peu plus le portefeuille des automobilistes (fumeurs ou pas).

    Pourquoi devrais-je me sacrifier à faire 3 heures de transport en commun aller et autant au retour pour aller travailler sans ma voiture, et être autant pollué ? C’est le même problème que les fumeurs passifs non ? Pourquoi devrais-je perdre 4 heures par jour pour éviter de polluer l’environnement et mes comparses, alors que l’on respectera pas ma liberté de ne pas être pollué ?

    Interdisons donc la voiture sur la voie publique, et obligeons tout le monde a prendre des transports en commun non-polluant !

    Aujourd’hui les non-fumeurs (que je précise encore je respecte, d’autant que je ne fume pas lorsque je suis invité chez quelqu’un sans lui demander si c’est possible de le faire) sont ravis de cette loi parce qu’ils sont concernés. Mais demain, quand cela touchera leur portefeuille et leur santé (je vais préparer un billet dans ce sens), là vous serez d’accord avec moi !

    Une loi qui interdit quelque chose est une atteinte à la liberté !

  23. Désolé mais je pense que tu ne mesure pas bien ce qu’est la nocivité du tabac et du tabagisme passif. Penses tu que c’est une bonne chose d’avoir enlevé l’amiante partout où il y en avait???
    C’est exactement la même chose avec le tabac,en tout cas le tabagisme passif.
    Pourquoi reporter le problème sur la pollution des transports? La pollution automobile est aussi un problème, un problème qui appel à des solutions. Mais ce n’est pas parce que la société n’est pas encore prête à régler ce problème qu’il ne faudrait pas régler celui du tabagisme passif.

    « Une loi qui interdit quelque chose est une atteinte à la liberté ! »

    Ca c’est puissant. Tu sais les lois en général c’est pour interdir des choses. C’est un préliminaire pour fonder une société.

    Essaye de réfléchir un peu plus profondemment à ton sujet et essaye de te mettre à la place des autres. Quand je vais chez des amis non fumeurs je ne demande jamais si je peux fumer, je vais simplement dehors. Tout simplement parce que ça me ferait bien chier de devoir imposer ma clope à tout le monde même si ils n’y voient pas d’inconvénient (par compréhension de leur part).

  24. Ben non, il y a des lois qui sont faites pour donner une liberté !

    Tiens aujourd’hui on fête le quarantième anniversaire de la loi autorisant les femmes a prendre la pilule ! Parce qu’il faut tout de même pas oublié qu’il a fallu une loi pour imposer cela !

    Je n’ai jamais dit quand je vais chez des non-fumeurs je demande la permission, j’ai dit quand je vais chez quelqu’un… Sous entend fumeur ou pas). Car il y a des fumeurs qui fument dehors même chez eux !

    Demain si on vote une loi pour t’interdire de prendre ta voiture les jours pairs parce que ton immatriculation est un nombre impair, j’estimerais que c’est une atteinte à ta liberté.

    (Personnellement je m’en foutrais ce jour là, j’ai deux voitures qui par chance est une impair et l’autre pair). Parce que cela aussi c’est dans l’air ;) … Comme à Athènes !

    Si cela arrive, et que tu fais un billet je viendrais te dire : « A oui, c’est bien, au moins je serais moins pollué ».

    Je cherche depuis hier l’étude que j’ai lu et qui dit que la deuxième cause de maladie (après le cancer des fumeurs -mais là c’est leur problème), c’est la pollution. Et le tabagisme passif arrive en 5ème position après le risque d’être contaminé par le VIH lors d’un rapport sexuel non protégé.

    Donc, désolé, je respecterai la loi, mais je suis en droit de dire que c’est « un écran de fumée » si je peux me permettre le jeu de mot.

    Quand les Etats-Unis polluent 42 % fois plus qu’il y a 5 ans… Et bien, même si je suis en France, je me dis que la pollution ne connait pas les frontières. Même si on a essayé de nous le faire croire avec le nuage de Tchernobyl !

  25. La vraie loi courageuse serait d’interdire le tabac…

  26. [...] ne fume pas la cigarette comme mon compère Geoffrey qui s’est déjà exprimé sur le sujet, mais par contre je suis un avide fumeur de cigare. Pour moi, la dégustation d’un cigare pendant [...]

  27. Excellent cet article de rue89 http://www.rue89.com/2008/01/11/si-toute-la-table-va-fumer-dehors-on-prend-une-caution
    Effet pervers de la loi et typiquement français : les restos vont prendre une caution si toute la table sort fumer car ils ont peur que les clients partent sans payer :P

  28. Justement j’en parlais avec des amis restaurateurs qui ont des tables dehors…

    Autre effet pervers (mais pour les non-fumeurs cette fois ci)… Un de mes amis restaurateur ayant une terrasse m’a dit :

    « Dès le printemps je mettrais sur les tables à l’extérieur « Réservé »… Et les non-fumeur mangeront dedans, je garderais les tables à l’extérieur pour les habitués fumeurs, et ceux qui me demanderons une table à l’extérieur pour fumer. »

  29. Je ne savais pas que les terrasses de restaurant n’étaient pas des lieux publiques….

  30. Du moment ou tu es à l’extérieur tu as tout à fait le droit de fumer. Voire même si la terrasse est couverte sur au maximum 3 côtés ;)

    Par contre, si la loi était logique il devrait être interdit de fumer dans les rues. Car s’il y a bien un endroit dit « public » c’est bien la rue non ???

  31. Je sais pas mais à New York on a pas le droit de fumer sur les terrasses. Après je fais confiance à mes compatriotes dans leur capacité à détourner la loie ;)

  32. On est pas aux Etats-Unis. La France accorde que l’on fume sur les terrasses. Et comme précisé dans mon dernier commentaire… A la condition que la terrasse ne soit pas bâchée entièrement. Il faut au moins 1 côté d’ouvert pour que cela soit autorisé.

    Il n’y a pas de détournement de loi, les cafés, restaurants ont reçu une note leur expliquant la loi, les auto-collants adéquat avant le 1er janvier ;)

  33. Ok. Dommage.

  34. Si je peux me permettre d’ajouter mon grain de sel à ce débat dont je ne pense pas qu’il soit prêt d’être clos:
    - les non-fumeurs ne jettent pas leurs mégots dans la rue et ne prennent pas les plages de sable pour leur cendrier…
    - les non-fumeuses ne sont pas obligées d’arrêter leur drogue quand elles sont enceintes ou ont envie de l’être, elles ont d’ailleurs plus de chance de faire des bébés et qu’ils aient une taille et des petits poumons sains
    - les non-fumeurs n’imposent pas aux fumeurs une voiture de location ou une chambre d’hôtel puant la cigarette froide
    - les non-fumeurs ne polluent pas leurs enfants (on parle beaucoup des lieux publiques mais j’ai honte pour les parents qui enfument leurs enfants! )

    BRAVO au publicitaire de MARLBORO qui a su faire croire à des imbéciles qu’ils étaient libres et qu’ils pouvaient chopper les nanas au lasso, uniquement parce-qu’ils avaient un clop au bec!!!

  35. Moi ce qui me dérange chez les non-fumeurs c’est principalement leur intolérance.

    - J’habite le sud : Les plages (et la méditerranée) sont plus polluées par des papiers gras et autres déchets que par les cigarettes. Un fumeur qui est soucieux de l’environnement a une boite dans laquelle il jette son mégot ;) Et je te parle pas des Calanques de Cassis qui sont fréquentées par les randonneurs, et que tous les ans la communauté urbaine est dans l’obligation de nettoyer avant d’en ouvrir l’accès.

    - Les fumeuses qui arrêtent de cloper pendant leur grossesse ? Et bien tant mieux ! Généralement elles reprennent pas après.

    - Les voitures de loc et les chambres d’hôtel = Faut pas exagérer ! Les voitures de loc sont entièrement nettoyées après chaque client, et désodorisées. Les chambres d’hôtel : Il y a longtemps qu’il y a des chambres fumeurs et non fumeurs ! Bon, maintenant il y a que des chambres non-fumeurs !

    - La pollution des enfants = Soit je te l’accorde ! Personnellement j’ai résolu le problème = « fumer ou avoir des enfants j’ai choisi : Je fume ! »

    Mais je te ferais remarquer que maintenant il y a un autre phénomène qui voit le jour : L’odeur de la sueur ! Et oui, entre autre dans les discothèques tous les établissements commencent à relever le phénomène : Ca pue la transpiration.

    Alors que faire ? Exiger des « fétards » qu’ils prennent une douche avant d’entrer ? Comme à la piscine : Douche et pédiluve obligatoire ? (Quoique ça peut être sympa, et une bonne introduction pour les soirées mousse » :) )

  36. Sur mes plages du sud on se baigne parmis les mégots :( mon dernier l’année dernière jouait avec ces foutus mégots et il fallut vraiment faire gaffe pour qu’il n’en mette aucun à la bouche!
    Je m’étais dit qu’il y avait certainement un marché à prendre et qu’il faudrait commercialiser des boites cendriers qui se ferment pour éviter ça.
    Les papiers gras sont enlevés tous les matins (ok bonjour l’état de la plage quand tu arrives le soir) mais les mégots échappent aux machines.

    Pour être une fumeuse, ancienne fumeuse qui a repris et arrêté plusieurs fois, je peux affirmer qu’il n’y a pas plus fin nez que celui d’un non fumeur ou ex fumeur qui décelera la moindre odeur de clope, même dans une voiture aérée et désodorisée, c’est assez incroyable et désagréable.

    Quant aux parents qui enfument leurs gamins… no comment, mais il y a quelques jours j’étais à 2 doigts d’engueuler un type qui fumait dans sa voiture, toutes vitres fermées, avec un nourrisson de quelques jours à l’arrière :(

    Sincèrement, actuellement je fume, j’ai arrêté de longues periodes (plusieurs années), je reprends quelques mois puis j’arrête à nouveau donc je me classe dans tous les « clans » (fumeur et non fumeur) et je pense que les plus intolérants sont les non fumeurs, mais seulement parce qu’ils ne réalisent pas l’odeur et le désagrément qu’ils causent.. un peu comme ceux qui transpirent mais qui ne sentent pas leur propre odeur.

    Sur ce, tous et toutes à vos déodorants lol

  37. Je n’ai pas vocation à faire entendre les sourds ou rendre voyant les aveugles, et le fait est que de la discussion ne jaillit pas la lumière…

    Fumer a toujours fait partie des rituels humains, c’est un partage, une façon de sceller quelque chose, et je le conçois.
    Cependant, les cigarettes fumées aujourd’hui ne sont pas que du tabac, il y a bien d’autres choses qui rendent accros dans les « mixtures » concotées par des chimistes de haut vol employés par les fabricants de tabac.
    Et puis, ne vous en déplaise, l’odeur de la cigarette n’a rien à voir avec celle de la sueur ou du parfum, elle reste « accrochée » aux vêtements, cheveux et aussi sur la peau…des fumeurs comme des non-fumeurs!
    De plus, ce n’est pas anecdotique, la fumée de ces cochonneries est nocive pour la santé!!!
    La fumée de cigarette inhalée ou respirée malgré soi est un facteur de risque aggravant pour
    - les maladies artérielles et cardiaques,
    - l’hypertension,
    - les cancers ( pas seulement du poumon),
    - le diabète,
    - l’asthme
    - toutes les maladies liées aux bronches en particulier chez les enfants…
    J’en oublie et je ne suis pas médecin.

    Fumer est par conséquent éminemment respectable Arlette, et je comprends que l’on préfère ce plaisir à celui de faire des enfants parce que ça va occuper !!!

  38. « Fumer est par conséquent éminemment respectable Arlette, et je comprends que l’on préfère ce plaisir à celui de faire des enfants parce que ça va occuper !!! »

    Vous n’avez visiblement aucun humour ! Donc, je préfère donc m’abstenir de vous répondre sur ce point !

  39. Hihi entre Arlette qui n’a pas d’enfant pour pouvoir cloper et Laurent qui ne viendra plus voir ses amis en France parce qu’il ne peut plus y fumer son cigare en fin de repas, on rigole tellement qu’on se croirait chez Marcel :D

    Et puis on a plus qu’à inventer le déo qui sent le tabac, comme ça le problème est réglé ;)

  40. Salut tout le monde,

    j’ai ouvert un site d’information sur la cigarette électronique avec des tests et des vidéos.

    Http://www.info-ecigarette.com

    Cordialement,

  41. Savez vous que dans les parcs nationaux, fumer est interdit, pour ne pas déranger les animaux!!!
    ainsi, qu’éventuellement, les gens que l’on pourrait croiser…

    Il existe une région dans un pays du grand nord exempt de toute pollution (lequel? la mémoire me fait défaut), où la qualité de l’air est analysée:la fumée de cigarette y est repérée à 2 kilomètres!
    Alors, respectons les fumeurs, demandons leur simplement de nous accorder ce respect d’un espace vital déjà bien encombré de bruits et autres nuisances olfactives et visuelles.

  42. Juste un petit mot pour faire découvrir un petit site : http://www.deboiredefumeur.com/. C’est juste pour montrer qu’on est pas si mal sur les trottoirs. Vous y découvrirez des instantannés de tronches de fumeurs. Vous pourrez vous inscrire et ajouter vos propre photos de fumeurs.

  43. Danielle Charest a soumis son livre Haro sur les fumeurs sur mon site. Je vous invite à le lire ;)

  44. Il reste la possibilité d’utiliser une cigarette électronique, vous n’aurez plus de problème !

  45. Hello,

    Je découvre actuellement l’univers du cigare (du vrai, pas des tubes métalliques garnis d’un vague assemblage de tabac) et je suis tombé sur ce site parmi d’autres et… ben je ne suis ni surpris ni d’accord.
    Pas surpris parce que j’ai été comme toi un fumeur respectueux (enfin : je le pensais) des non-fumeurs. Sauf que : combien étions-nous ? Et à quel point les respectons-nous ? On se modère ? Ca reste un désagrément. Ma copine (comme celle de mes amis) m’accompagnait dans les bars, boîtes et autres lieux enfumés qu’elle subissait comme tant de non-fumeurs.
    Subir signifie évidemment tabagie passive mais également les désagréments plus ou moins connus : combien de personnes apprécient de dormir à côté d’un cendrier humain ? Combien de robes, costumes… brûlés ou gris de cendre ? J’ai connu un certain nombre d’endroits fumeurs avant et après et c’est sans équivoque : en non-fumeur on respire mieux.

    Tu dis que tu sors, je le faisais également. Puis j’ai arrêté et me suis rendu compte que le fumeur qui revient de sa pause emporte avec lui un nuage de fumée froide absolument immonde. J’allais parfois fumer dans le compartiment fumeur ou entre deux wagons mais quand je revenais je puais. De même quand les fumeurs traversaient le wagon non-fumeur parfois sans éteindre leurs clopos.

    Je pense que la réaction grandiloquente des non-fumeurs vient de l’agression que leur ont fait subir les fumeurs. Certains se souviennent de l’époque où l’ont pouvait fumer dans un hôpital.

    Maintenant les fumeurs ne valent pas forcément mieux puisqu’ils squattent allègrement les halls d’entrée, les vestibules… trop fatigués pour faire un ou deux pas et libérer un espace commun, comme quoi ça n’a pas changé grand-chose.

    Je connais certaines rues quasiment impraticables avec les bras chargés tant les consommateurs se foutent de laisser passer les autres puisqu’ils sont entre eux sur LEUR terrasse fumeurs.

    Là où je suis entièrement d’accord c’est que des espaces « dégustation » devraient être épargnés, comme les bars à narguilés ou des bars/restaurants qui pourraient être estampillés « fumeurs » en toute connaissance de cause pour le personnel et les clients.