Logo Adicie.com

Aucun contrôle antidopage positif lors de la Coupe du Monde de rugby 2007

Par • 16 novembre 2007 • Catégorie: Sport

L’International Rugby Board (IRB) vient de révéler qu’aucun contrôle antidopage ne s’est avéré positif suite aux 212 tests effectués lors de la Coupe du Monde de Rugby 2007 en France. Par contre, les échantillons sanguins ont été préservés afin d’effectuer des tests complémentaires lorsque le dépistage de l’hormone de croissance sera prêt.

Lors des 44 rencontres disputées pendant les phases de poules, il y avait 2 joueurs de chaque équipe qui étaient tirés au sort afin d’effectuer un test urinaire. De plus, des contrôles inopinés prirent place en dehors des matchs, ainsi que 5 joueurs par équipe testée lors des demi-finales.

Je ne veux pas semer le doute sur mon sport de prédilection, mais c’est quand même étonnant qu’aucun contrôle antidopage soit positif. L’évolution du sport est telle qu’en 10 ans de professionnalisme, la morphologie des joueurs a radicalement changée. Ça m’étonne tout de même que la salle de musculation soit la seule raison de cette transformation radicale. À l’époque où je jouais au rugby, c’était le début de la vogue de la créatine qui permettait d’augmenter un peu la masse musculaire, mais rien à voir avec la musculature, la vitesse et la puissance actuelles.

Bref, je n’ai aucune preuve à avancer, mais j’émet seulement quelques doutes quand à l’efficacité des contrôles antidopage puisqu’il n’y a pas de raison que le rugby, sport hautement exigeant, échappe à l’étendue massive du dopage dans le sport.

6 reponses »

  1. Une question d’une nouvelle fan de rugby… Et pour cause 😉

    Si un joueur avait été contrôlé positif, que ce serait-il passé ? Par exemple un joueur qui a joué en demi-finale, ou finale… Parce que par exemple au tour de France il me semble que le vainqueur a perdu son titre au profit du second pour cause de dopage. Mais là c’est simplement une personne.

    De même pour tous les sports ou il y a qu’un individu gagnant.

    Donc on peut le déchoir de son titre au profit du suivant. Mais si c’est un joueur dans une équipe ? On pénalise toute l’équipe ? On rejoue le match ?

    Parce que dans un match de finale, à la limite on peut dire que c’est l’autre équipe qui a gagné, quoique après on peut dire aussi qu’en demi finale ils auraient pas du gagner, donc il faudrait rejouer la finale avec l’équipe perdante de la demi, pour connaître le véritable vainqueur non ?

    Quoique s’il y a dopage (discret), toutes les équipes doivent le faire : donc ils sont toujours à égalité de forces :)

    Voilà, c’était ma question du jour…

  2. Bonjour Arlette,
    C’est le joueur qui est suspendu et pas l’équipe.
    Parmi le dopage discret (que j’affectionnais, je l’avoue), il y a la ventoline, mais je suis curieux de savoir à quoi ils se shootent de nos jours. En plus, je crois que si le joueur se déclare asmathique, il peut cacher un autre produit dopant. Il y avait eu une fameuse tournée de l’Af du Sud où la majorité des joueurs étaient asmathiques. Bizarre, non ?

  3. Oui, mais enfin, si un joueur est dopé… Tu ne me feras pas croire que tous ces collègues ne le sont pas non ? Et puis c’est pas trop juste, surtout si c’est celui qui a marqué l’essai qui tue !

    Pétard de bonsoir, ils sont fous tous ses sportifs a vouloir se droguer. Moi qui ne demanderait que ça arrêter d’ingurgiter des médocs tous les jours….

    Et si les Sud Af sont tous asthmatiques c’est peut-être qu’ils ne supportent pas la pollution des autres pays … hi hi hi … Finalement les rugbymen sont de gras gaillards mais si fragiles (les pauvres) :( Ca me déçoit, moi qui avait l’intention de rêver avec le prochain calendrier… Je vais pas les regarder du même oeil alors.

  4. Si je me fie à la mentalité du rugby, je vois mal un dopage organisé au sein des équipes, mais des individus qui veulent améliorer leurs performances c’est tout à fait plausible.
    M’enfin ma connaissance des mentalités remontent à un temps où le professionnalisme (donc l’argent) n’étaient pas aussi présent que maintenant.

  5. […] retransmissions de Grand Prix, ou Match de football ou de rugby : La commence le sexisme. Publicité de parfums pour homme, voitures… A croire que les femmes […]

  6. oui il ne faut pas se voilé la face tout les sportifs de haut niveaux se dope tous et ca dans la tout les sports physique.