Logo Adicie.com

Touche pas à mon département !

Par • 2 mai 2008 • Catégorie: France

Cela pourrait être le slogan du « Collectif jamais sans mon département » de 72 députés qui viennent d’écrire à Madame Michèle Alliot-Marie pour protester contre la disparition du numéro du département sur les plaques d’immatriculations.

Plaque immatriculationQu’elle importance que celui-ci figure sur sa plaque ? Les trois quarts des français ne connaissent pas les noms auquel se réfèrent les deux chiffres. A part les numéros des départements limitrophes, la plupart des automobilistes ne connaissent ni les noms des départements, ni les chefs-lieux et encore moins savent les situer sur la carte. Je trouve ce débat complètement stérile, surtout que chacun pourra continuer à faire figurer son numéro fétiche sur sa plaque.

Oui, cela peut occuper (et même les instruire) à relever les différents numéros et citer le nom du département. Mais qui le fait ? Il y a quelques années, ou l’on apprenait les départements, les chefs lieux, les sous-préfectures cela avait un intérêt. Mais aujourd’hui non. On peut déjà s’amuser à reconnaitre un allemand, d’un hollandais ou d’un anglais (là c’est facile de les reconnaitre, vu que le volant n’est pas au même endroit), s’extasier devant une plaque polonaise… Mais si vous n’êtes jamais allé dans un département d’outre mer, vous allez avoir une sacrée difficulté pour géolocaliser un réunionnais d’un martiniquais. Et qu’elle importance de savoir que vous roulez dernière un nordiste ou derrière un Messin ??? Simplement pour avoir le droit de dire : « C’est normal les nordistes, ou les parisiens ne savent pas conduire » . Mais même votre voisin, qui a le même numéro que vous ne sait pas conduire. C’est bien connu, il n’y a que nous qui savons conduire. Tous les autres sont de mauvais conducteurs.

Si vous êtes aussi chauvins, et que vous tenez à votre département, vous avez la possibilité de mettre le macaron de votre région à l’arrière de votre véhicule. Ou, comme on le voit souvent le slogan type : « Fier d’être marseillais »… A ce propos j’ai jamais vu : « Fier d’être parisien »… Les parisiens seraient donc moins chauvins que les sudistes ???

Les belges, qui pourtant aimeraient bien se distinguer entre wallons et flamants, on un numéro unique qu’ils gardent toute la vie. Le numéro sécurité sociale de leur voiture en quelques sortes. Cela les perturbe-t-il ne pas pouvoir se distinguer ? Visiblement non ! Evidemment en bas de la plaque il y a souvent le nom de la ville. Donc , ils savent au premier coup d’oeil s’ils ont a faire avec un patriote wallon ou flamand. En France aussi, souvent vous avez le nom et la ville ou vous avez fait faire votre plaque. Et comme généralement vous faites pas 1000 km pour changer votre plaque, cela donne une indication de là ou vous vivez. Alors ou est le problème ? Y a t il de quoi faire la révolution pour autant ? Les hommes politiques n’ont vraiment rien d’autre à faire que se mobiliser pour si peu ? D’autant que le combat est perdu d’avance.

Il semble que cette mesure soit pour être en harmonie avec les autres pays européens. Et bien nous avons voulu l’Europe… Assumons ! On a pas levé de tôlé quand depuis le 1er janvier 2004 nous avons obligation d’avoir le sigle F sur la plaque. Alors pourquoi garder son appartenance à un département ? D’autant, pour avoir changé de département à plusieurs reprises, je n’ai jamais gardé ma plaque initiale mais j’ai toujours gardé mes racines. C’est pas un numéro qui m’a fait adhérer plus à un département qu’à un autre.

Il faut se souvenir que les départements ont été établi suivant une norme. Chaque chef-lieu devait être à une journée de cheval. Aujourd’hui entre Lille et Menton, vous pouvez faire le trajet en une journée. Donc, la France est devenue un seul département. Les chevaux ont évolués, donc évoluons dans notre façon de penser.

Pour les parents qui se désoleraient de ne plus pouvoir jouer avec les enfants à reconnaitre les départements, je propose une autre version du jeu.

Comment reconnaitre la région du conducteur et ses passagers en voyant une voiture :

  • Un automobiliste bronzage : « Cachet d’aspirine » ? : Un Parisien. Ils ne savent pas ce qu’est le soleil.
  • Une voiture décapotable : C’est un sudiste… Ils n’ont pas besoin de toit, chez eux il fait toujours beau.
  • Une voiture qui a les essuie-glaces en marche même s’il fait beau : C’est un ch’ti. Là bas il pleut toujours.
  • Une voiture qui va jouer rouler sous le bras du gendarme ? : Un Catalan. Il se croit dans l’arène et prend le gendarme pour un toréador.
  • Une voiture suivie par des moutons ? : Un berger qui vient de l’Aveyron.
  • Une voiture qui prend que les nationales ? : Un Auvergnat. C’est près de ses sous l’auvergnat, et le péage coûte cher.
  • Un conducteur qui agite les mains ? : Un Italien. Les italiens parlent avec les mains.
  • Une voiture avec des pneus neige ? : Un Adorran ! A Andorre, il neige neufs mois pas an :(
  • Une voiture qui roule à gauche ? : C’est un Anglais !
  • Une caravane ? : Un Hollandais. Ils sont comme les escargots, ils ne se déplacent jamais sans leur maison.
  • Un chauffeur qui respectent tous les signaux du code de la route : Un allemand. Ils sont très disciplinés les allemands.
  • Un automobiliste qui roule lentement : Un suisse ! Ils ne sont jamais pressés.
  • Une voiture qui fait qu’un trajet aller : Un belge une fois !

Si vous êtes chauvin ou nostalgique, vous pourrez toujours mettre le numéro de votre département, bien qu’après tout il serait plus judicieux d’indiquer votre code postal. Au moins, vous pourrez identifier votre voisin plus facilement. A moins que vous ne préfériez, comme moi, la plaque d’immatriculation « petite annonce » 😉

14 reponses »

  1. ça va être très chiant, quand je suis derrière un 81, c’est minimum 150 m de distance de sécurité ! Un 80 ou 60, c’est « PICARDS CONARDS », et un 85 c’est un gros fuck dans sa face !

    non franchement, on va perdre en solidarité nationale !

  2. J’ai trouvé le nom du député à l’origine de cette brillante idée

    « Richard Mallié, député UMP des Bouches-du-Rhône »

    Qui développe une argumentation imparable !!! je cite :

    «Moi je suis 13, quand à l’extérieur de la France ou même en France je vois une voiture avec un 13, je me dis « Tiens, ce sont des gens de chez moi ».

    Ca me rappelle quelque chose de moins drôle qui permettait de reconnaitre certaines personnes!!!!

  3. Et la sécurité sur la route va en prendre un coup en enlevant les départements!

    Comment on va faire pour reconnaitre les parisiens, si dangereux en dehors du periph, les 03, qui se trainent comme pas possible, les 43, qu’il ne faut surtout pas tenter de suivre tellement ils carburent, les 13 qui se croient tout permis et les 69 qui ne savent pas conduire? Et que va-t-il se passer quand je klaxonnerai un 06 comme moi en pensant que c’est un maudit touriste? 😉

    Non c’est dommage, pas seulement pour la sécurité routière mais aussi pour les enfants qui s’occupaient bien dans la voiture à deviner d’où venaient toutes les voitures, ce qui permettait à papa et maman de réviser sa géographie 😀

  4. >> klaxonnerai un 06 comme moi en pensant que c’est un maudit touriste

    ca c’est vraiment un argument, ici les gens conduisent comme des pieds, quand en plus y a les touristes, c’est important de savoir si la conneries a venir c’est griller une priorité ou s’arreter a chaque intersection pour voir si c’est la Pierre&Vacances….

  5. M’en fous j’ai pas de département sur ma plaque 😛
     » Principat d’Andorra  » c’est mieux que tous les chiffres possibles !

  6. Moi je klaxonne tous ceux qui sont pas 06, les ploucs d’Andorre, d’Italie ou de Monaco aussi! C’est pour me venger d’avoir été klaxonnée pendant 30 ans en venant ici 😛

  7. Arrêtez de klaxonnez sinon je vais croire que c’est le nouveau dispositif Anti-con… mdr…

    C’est vrai que c’est amusant de réviser la géographie avec les plaques, mais enfin, je suis devenue internationnale. Moi mon dada c’est reconnaitre les plaques du pays sans regarder le sigle du pays ;). Sinon, 13 ou 59 (puisque j’ai fait le grand-écart pour ma part), tout ce que je demande c’est qu’on vienne pas klaxonner devant ma porte… Quoique, chez moi,je risque pas grand chose. C’est pas comme chez Total : On n’y vient pas par hasard ! :)

  8. En fait j’avoue rarement klaxonner, j’ai du mal à attraper le klaxon dans ma voiture et ça finit souvent en « lave-glace + essuie-glace » dans la panique, donc pour éviter d’avoir l’air ridicule, je m’abstiens 😛 mais j’y pense souvent 😉

    « Papa, comment on reconnait un chauffard? »
    « C’est facile mon fils, les chauffards ce sont les autres »

    Une particularité 06, ici c’est le pays du doigt d’honneur…

  9. Bon il y a les pour et les contres .Souvenez vous des jolis blasons
    de chaque region administrative magnifiques sur les anciennes cartes .
    C’est vrai que les numeros de plaques permettent de distinguer les
    touristes qui arrivent dès que le moindre jour de congé peut être pris
    et c’est si bien de quitter la ville pour aller à la campagne dès que le temps le permet
    (l’essence a pourtant bien augmenté mais ne décourage pas pour autant)
    On peut anticiper les changements de direction du dernier moment ou se faire
    une idée de ce que doit être la vie d’un parisien qui a l’habitude de rouler dans
    les bouchons toute l’année et quand il se retrouve en dehors de la capitale
    a du mal à passer la cinquième

  10. ridicule et rétrograde.L’esprit de clocher dénote un manque d’ouverture. Il faut savoir sortir de son trou, physiquement et intellectuellement. L’appartenance à un quelconque département ne donne aucune supériorité. de plus on pourra toujours indiquer son origine géographique sur sa plaque et sur sa voiture. Les députés qui manifestent feraient mieux de s’interesser aux lois importantes pour la vie quotidienne de leurs électeurs. J’ai eu une bonne dizaine de numéros et même des plaques étrangéres sur ma voiture sans avoir le sentiment de renier mes origines.

  11. Coucou Claude, j’ai été du 63 pendant 30 ans, méfie-toi quand même des 03, il parait qu’ils conduisent comme des pieds 😛
    (je sors)

  12. la nouvelle plaque d’immatriculation c’est une honte pour la démocratie car 70% des français avaient désapprouvé l’arrivée de la nouvelle plaque d’immatriculation.
    notre entité notre identité est salie par ce gouvernement et en france les citoyens disent toujours oui quel danger un jour nous aurons des numéros à la place des noms de familles qui nous sont si cher comme nos origines dont notre numéro de département sur la plaque pour répondre à claude du 63 malgré tout le respect que j’ai pour ce monsieur c’est lui qui n’est pas ouvert et qui n’est pas fier car nous à marseille quel plaisir de voir des plaques venues d’ailleurs :75,69,66,67,59,31,33,42 etc….etc…….nous sommes fiers d’etre marseillais mais aussi nous sommes fiers d’etre français.BISOUS A PLUS.

  13. Héé les 06, si vous n’aimez pas les touristes, venez dans le nord, il n’y a pas ce probleme!^^
    Quand à ces histoires de plaques, c’est un peu du blabla pour rien… On peut le mettre notre département à ce que je sache? Et puis, il y a des choses plus grave qui se passent en France!!!

    Moi aussi je regrette les anciennes plaques… Mais de là à en faire tout une histoire…

  14. Aux USA, on peut mettre « Merde » sur sa plaque, le garagiste dir « Ok » C’est les vanity plates. J’ai vu une « Po0ps » (crottes) une fois à Chigaco…

    Après, je connais paris comme ma poche, mais je souffre quand je roule dans une voiture Belge ou pire Américaine (si si) (la tronche des gens et des flics face à la plaque « Washington – Evergreen State » !!!).

    Mais le pire c’est que tout le monde se pleins du manque de libertées individuelles, du fait qu’on est tracé partout avec la carte bleue, le telephonne cellulaire, les caméras et autres, mais ils veulent qu’on nous forcent à mettre un département pour que l’on voir d’où on vient ! Ca n’as pas de sens.