Logo Adicie.com

L’écrivain Norman Mailer est mort

Par • 11 novembre 2007 • Catégorie: Culture

L’écrivain américain, Norman Mailer, s’est éteint hier, samedi 10 novembre 2007, à l’âge de 84 ans des suites d’une insuffisance rénale. Le double lauréat du prix Pulitzer est une figure intellectuelle majeure qui explorait le côté obscur de l’Amérique au travers de ses romans. La folie, le crime et autres violences étaient les sujets de prédilection de Mailer et son dernier livre sur Hitler ne déroge pas à la règle. C’est donc un des plus grands écrivains mondiaux qui disparaît et par la même occasion un de mes auteurs préférés.
Norman MailerNorman Mailer s’était lancé dans une quête exploratrice du Mal sur lequel il disserta avec un immense talent. Depuis son premier roman en 1948, Les Nus et les Morts qui traite de la guerre du Pacifique, c’est un écrivain survolté dont le style rappelle un peu Hemingway ou Balzac. En tout, il a écrit 24 romans. Il a aussi joué dans 6 films et a réalisé Les vrais durs ne dansent pas.

Parmi ses œuvres littéraires que je me suis délecté de lire, il faut citer :

  • Un rêve américain  (1965) : c’est le récit des aventures d’un psychopathe. Mailer marque ses lecteurs grâce à son style incomparable, incorporant précision, obscénité et humour noir.
  • Les Armées de la nuit (1968) : voici un grand classique de Mailer qui relate avec un humour délicieux l’épopée du mouvement contre la guerre du Vietnam aux Etats-Unis. Il a remporté son premier prix Pulitzer avec ce récit.
  • Le Chant du bourreau (1980) : un des plus grands succès de Mailer qui retrace le parcours d’un tueur en série. Ce livre est récompensé par le deuxième prix Pulitzer.
  • Harlot et son fantôme (1992) : une description acide et précise des rouages et déviances de la CIA.
  • Un château en forêt (2007) : c’est le dernier livre de Mailer dont le sujet est Adolf Hitler qui est une analyse psychiatrique et métaphysique de la jeunesse d’Hitler. Mailer veut savoir comment

En dehors de ces récits sociopolitiques, Mailer a publié les biographies du peintre Pablo Picasso, de l’actrice Marilyn Monroe et de Lee Harvey Oswald, l’assassin présumé du président américain John Fitzgerald Kennedy.

Dans sa vie privée, Mailer était aussi extrême que son style littéraire. Il a consommé 6 mariages, dont sont issus 9 enfants. Grand consommateur d’alcool et insatiable fêtard, il était coutumier de faits-divers plus ou moins sordides et violents, dont le pire fût, en 1960, une agression à coups de couteau contre sa deuxième femme Adele.

Pour moi, Mailer est un conteur né qui sait disserter sur tous les sujets possibles et imaginables (voire inimaginables). Il avait une opinion engagée qui l’amène à traiter des pathologies de notre société. Son exploration du Mal me fascine et m’interpelle puissamment. Par contre, c’est vraiment son style littéraire qui m’a ébloui car il dépeint ses récits de manière particulièrement habile et juste, mais aussi avec un sarcasme acide. Grâce à son style d’écriture journalistique, mais extrêmement précis et réaliste, le lecteur se retrouve plongé dans le cœur du récit et surtout dans l’esprit des personnages. Lire l’oeuvre de Mailer consiste à entreprendre un voyage tourmenté au fond du côté le plus sombre de l’âme humaine.

Franchement, le personnage autant que l’auteur vont me manquer énormément…

15 reponses »

  1. Zut, tu m’avertis trop tard : j’aurais annoncé ton article dans la Revue où je mentionnais cette disparition …

    Ce n’est que le début – pour Adicie que n’est pas Dicé – et on verra à faire « mieux » la prochaine fois 😉

  2. Salut Olivier,

    Je t’ai ajouté dans ma blogliste 😉
    A mon avis, nous allons pouvoir faire plus d’interactions qu’auparavant car je cible bien large cette fois.

  3. Encore un auteur qui par son actualité a fait grimper mes stats 😉

    Enfin, c’est pas grâce au lien du Chant du bourreau que tu as fait sur mon site :)
    Finalement je le met ici : http://www.lisons.info/Le-chant-du-bourreau-livre-941.php?surligne=chant+du+bourreau
    Mais, sans rancune… Je fais te mettre dans mes liens tout de même… Parce que tu le vaux bien 😉

    Intéressant ton nouveau bébé. Je te souhaite beaucoup de visiteurs.

  4. Hmmm je crois que j’ai intérêt à faire le tour des blogs amis avant d’écrire un billet lol
    Cela dit, j’ai enlevé le nofollow des liens dans les commentaires tout comme dans les billets 😉
    Merci pour ton lien.

  5. vive la liberté d’expression!!

    (ça va t’énerver à force??)

  6. T’as rien d’autre de plus intelligent à faire que de venir pourrir mes commentaires ?

  7. faut croire que non :)
    sans rancune aucune!

  8. Tu sais bien que si tu veux jouer au con c’est pas toi qui va gagner. 😛

  9. je vois que tu as enlevé le lien spontané que tu avais fait vers mon blog, tu as craqué? 😉

  10. Oui j’attends que tu te calmes pour le remettre et surtout que tu arrêtes de venir chercher des poux aux autres par ici.

  11. Je suis très calme et je ne cherche des poux à personne, j’ai l’humeur coquine comme tu le dis 😉
    J’ai toutefois laissé le lien que j’ai fait spontanément vers ton site :)

  12. Ton lien spontané sur mon blog Le Monde est en place et n’a pas bougé, mais puisque tu es sage, je veux bien remettre le lien sur ce blog.

  13. Il faut juste que ce lien soit spontané, M Google je jure je n’ai pas payé Laurent pour qu’il me fasse un lien, il le fait de son plein gré! (ouais, faut faire gaffe à notre PR hein 😉 )

  14. lol mon blog a moins de 15 jours. Si tu veux qu’il boost ton PR, va falloir attendre un peu…

  15. bah je parlais plus de ton PR, il parait que ça baisse si tu vends du lien…