Logo Adicie.com

Le Parfum d’Adam : Une fiction sur l’éco-terrorisme

Par • 2 mars 2008 • Catégorie: Culture

Jean-Christophe Rufin, auteur du livre « Le parfum d’Adam » a un des premiers médecins humanitaires. Il a également été sollicité pour travailler sur des missions secrètes, telle que la libération d’otages en Afrique et dans les Balkans. Actuellement, il est ambassadeur de France à Dakar (Sénégal).

Le parfum d'AdamFort de son expérience il a écrit une fiction : Le Parfum d’Adam. L’histoire est celle d’un groupe éco-terroristes qui part du principe que vu que la terre est peuplée de 6 milliards d’individus, et que les ressources naturelles ne sont pas inépuisables, il faut éliminer un grand nombre de la population mondiale. Pour cela, autant s’attaquer aux pays en voie de développement, dont la population ne maitrise pas le nombre de naissance. La manière la plus radicale est de propager un virus qui va toucher les mal-nourris, ceux qui n’ont pas accès à des moyens d’hygiène élémentaire, et par conséquence la maladie va se propager très vite.

Eco-terrorisme c’est quoi finalement ? : L’écologie est un combat qui part d’une bonne intention. Essayer de sauver la planète que l’homme est en train de détruire. La déforestation, l’élimination de certaines espèces par abus de chasse ou de pêche, la destruction de la couche d’ozone. Mais dans tous combats il y a des extrémistes. Les éco-terroristes sont des personnes qui ont un idéal mais vont jusqu’au boutisme pour faire entendre leur combat.

Les exemples les plus parlants sont par exemple, les terroristes qui vont annoncer à une société qu’elle a empoisonné un des ses produits mis à la vente, pour les punir d’utiliser des animaux à des fins d’expériences scientifique. Dans ce cas, la société est obligé de retirer du marché le dit produit (par mesure de précaution) et par voix de conséquence être pénalisée financièrement.

Mais pour en revenir à l’ouvrage, la méthode utilisée dans cette fiction est la propagation du choléra. Sous le fallacieux prétexte de libérer des animaux de laboratoire, Juliette va dérober une fiole contenant le virus du choléra, qui a été modifié pour être plus virulent, et ainsi fournir à l’organisation éco-terroriste la possibilité de le propager au fin fond du Brésil, pour décimer les populations les plus pauvres. Paul et Kerry (un médecin et une psychologue), ancien agents secrets, sont recruté par une agence privée « Providence » pour découvrir qui se cachent derrière cette organisation. Va s’en suivre une enquête secrète, et des aventures pleines de rebondissements.

Après avoir lu ce livre, et le billet de Robert (Comment lutter contre la transmission du SIDA par les relations sexuelles), je ne peux pas m’empêcher de faire la corrélation. Et si le VIH était un virus que l’on a manipulé pour qu’il devienne plus résistant, et décime la population des pays les plus pauvres ?

Les pays savent très bien que notre planète est en danger. Sinon ils n’auraient pas construit une Arche de Noé Verte : Chambre forte dans laquelle on a congelé plus de 4,5 millions de graines des cultures vivrières de la planète. Grenier de la planète qui se trouve dans le permafrost, à environ 1 000 kms du pôle nord. Partant du principe que cette chambre forte est là pour pallier à un désastre mondial. Là, on peut se poser la question : « Y a t-il seulement des graines ? N’a-t-on pas aussi congelé des embryons de deux ou trois jours, de toutes les espèces animales, voire des humains ?

Mais est-on obligé de passer par des actions terroristes pour faire entendre la voie de l’écologie ?

Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à lire le livre… Même si c’est un roman et une pure fiction, il fait poser beaucoup de questions.

13 reponses »

  1. Tien je ne savais pas pour la chambre verte.

    Sinon du même genre il y a aussi Rainbow Six de Tom Clancy, et Apocalypse sur commande de Ken Follet par exemple.

  2. @Serge : J’ai édité mon billet, j’ai mis un lien sur « L’Arche de Noé Verte » 😉

    C’est une info qui est passée presque inaperçue. Enfin, on en a pas à mon sens beaucoup parlé, 1 min à TV, et quelques articles sur les journaux, mais sans plus.

    Merci pour les recommandations de lecture. Je sais ou venir retrouver les titres quand j’aurais épuisé la dizaine de bouquins que j’ai en attente. Mais j’ai pris bonne note :)
    Tu peux aussi les soumettre sur mon site.

  3. Heu… Tu m’a trop fait réfléchir là de bon matin 😀

    Mais sinon c’est vrai que sa fait penser. Savoir que peut être des embryon d’être humain on été congelés sa donne froid au dos (c’est le cas de le dire 😉 )
    Comme toi Serge je n’avais jamais entendu parlé de cette « Arche de Noé Verte » décidément j’en apprend ce matin avec toi Arlette !

    Question : Pourquoi le titre « Le Parfum d’Adam » ?

    Oli

  4. C’est très intéressant de parler d’éco-terrorisme.
    Peu de gens savent qu’il s’agit en fait de la première menace terroriste qui pèse sur certains pays et les Etats-Unis en particulier.
    Je ne connaissais pas cette Arche de Zoé Verte, mais le concept est absolument effrayant.
    L’humanité est devenue totalement folle à force de se contredire !
    Est-ce que des actes terroristes pour de telles causes sont légitimes ? Est-ce que des groupes d’individuels peuvent se donner le droit d’entrer en guerre pour sauver la planète ? En sommes-nous arrivés à un tel point qu’il faille éradiquer une partie de la population ?

    C’est absolument violent de se poser de telles questions que le livre semble suggérer, mais la situation est plus que préoccupante. Nous sommes dans notre bulle, sans prendre conscience du véritable désastre que l’humanité a engendré.
    Finalement, l’agent Smith n’avait peut-être pas tort dans sa description de notre race

  5. Question : Pourquoi le titre “Le Parfum d’Adam” ?

    Il y en avait qu’un pour me poser la question évidemment ! C’est Olitax ! mdr !

    C’est expliqué dans le livre, mais comme en ce moment je dévore les bouquins… Sorry, j’ai pas trop de temps de rechercher. Car c’est juste une phrase qui explique le titre du livre. Mais si tu me laisses quelques semaines, promis je te donnerai la réponse. Je me réplongerai dans le livre pour te répondre… Mais là, je lis « Le serment des Limbes de Jean-Christophe Grangé »… Un pavé ! Mais tellement prenant qu’il faut que je me fasse violence pour venir sur le web 😉

    Mais je vais finir par croire que l’histoire de l’Arche de Noé Verte est vraiment passée inaperçue. Pourtant je l’ai entendu au 20 heures un soir, et après je l’ai lu sur Google Actualité. Mais c’est vrai que ce n’était pas dans les articles à la Une.

    Enfin, il a pas été dit qu’il y avait des embryons humains… Mais cela a été présenté comme : « S’il y arrive quelque chose à la planète (sous entendu sa destruction), on pourra garder un patrimoine génétique de ce qui a existé »… Donc, de la à penser qu’il y a des embryons humains… Il n’y a qu’un pas. D’autant que c’est vraiment une forteresse que l’on a construit et qui tout à coup fait l’objet d’une actu. Or il a certainement fallu quelques années pour que cela se réalise, et personne n’a jamais été au courant. Sauf les constructions et les scientifiques qui ont fait une « collec »…. Enfin, c’est mon sentiment.

  6. 😀 ok super merci 😉

  7. J’ai lu aussi LE PARFUM D’ADAM et je suis bien ignorante pour dire si le virus du SIDA a été propagé intentionnellement…
    Mais je me demande où sont passés EBOLA et sa petite copine LA GRIPPE AVIAIRE ?
    C’est un peu comme s’ils s’étaient échappé de leur boite,vite fait pour voir ce que ça fait
    « en vrai », non ?

  8. Je ne crois pas à un éco-terrorisme organisé.

    Par contre je soumets à votre réflexion une autre hypothèse plus diabolique.

    -A qui profite toutes ces pendémies ?

    -Quel chiffre d’affaires représente les médicaments mis sur le marché?

    -Pourquoi lorsqu’une maladie disparait une nouvelle apparait ?

    -Que font les laboratoires de recherches ?

    -Comment peut-on tester un médicament à grande échelle ?

    Etc… Etc…

  9. @Nathalie : Mon site attends ton commentaire sur le livre 😉

    Sur le VIH, c’était pour rebondir sur le billet de Robert, car il est a constaté qu’une fois de plus ce virus touche les pays les plus démunis 😉
    Par contre pour Ebola, il y a « l’Armée des douze singes » qui évoque ce que tu dis. Et pour la grippe aviaire, j’ai été surprise de constater dernièrement qu’on vient de mettre au point un vaccin, qui a été livré à des pays, mais ne sera utilisé seulement en cas de pandémie probable.

    Je trouve que là les chercheurs sont allé vite pour trouver un vaccin ! Pourtant le virus qui peut se transmettre à l’homme est une variante de celui des animaux. Alors on a pas été capable de trouver un vaccin pour les animaux, et en moins de 10 ans on en trouve un pour l’homme ??? Surprenant non ??? Quand on pense qu’il faut environ 10 ans pour qu’un médicament soit mit sur le marché…

    Pour le VIH cela fait plus de 20 ans qu’on planche dessus, et toujours rien ??? Ah si, on va tester dans les pays d’Afrique un vaccin. Mais c’est vrai que pour les laboratoires pharmaceutiques voilà une belle aubaine… Mieux vaut que le malade ingurgite une quinzaine de médicaments par jour, plutôt que de trouver un sérum pour le guérir.

    Robert, puisque tu parles d’une hypothèse diabolique… Patience, d’ici la fin de la semaine je publierai un article sur le livre que je dévore en ce moment… Et qui parle du diable ! :)

  10. Le marché mondial de l’industrie pharmaceutique devrait tripler en valeur pour atteindre $ 1 300 milliards en 2020

    C.Q.F.D.

  11. Merci de ton invitation Arlette, je l’accepte avec plaisir…
    Je prendrais un moment pour y parler de VOYAGE AU PAYS DU COTON d’Erik Orsenna, le dernier livre que j’ai lu et de SURVIVRE AVEC LES LOUPS que je suis en train de terminer.
    J’adore la lecture, l’évasion et le plaisir qu’elle procure, et c’est drôlement plus transportable qu’un ordinateur ou qu’un lecteur DVD, aussi petits soient-ils!
    A bientôt.

  12. Tiens en parlant de Survivre avec les loups, c’est un canular. L’auteur s’est faite piéger par des historiens.

    En parlant des tailles de livres, je crois que tu as loupé ce billet http://www.adicie.com/archives/139
    Mais je crois que tu devrais également pousser ton homme à t’acheter le Macbook Air que nous avions regardé ensemble. 😉

  13. Bonjour,

    J’ai pris le livre à la bibliothèque de mon lycée, et j’y suis dessus depuis 3 jours. Je vous donnerais mon avis à la fin.

    Pour le moment le livre est excellent. Ca donne toujours envi d’aller plus loin dans les pages et l’enquête qui y est mennée est prenante…

    Olitax :)